Burkina: tirs entendus dans le quartier de la présidence à Ouagadougou

Ouagadougou - Sputnik Afrique, 1920, 30.09.2022
S'abonnerTelegram
Des tirs ont été entendus tôt vendredi matin à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, dans le quartier abritant la présidence et le quartier général des autorités de la Transition, et le signal de la télévision nationale RTB est coupé, rapportent des médias.
Des coups de feu ont été entendus très tôt à plusieurs endroits, dont le camp Baba Sy. "Plusieurs axes, dont la zone du siège de la télévision nationale, sont coupés et le signal de la RTB est coupé depuis plusieurs heures", rapporte le journal "leFasonet", qui souligne que "la situation est confuse" dans la capitale Ouagadougou.
Des sources citées par des médias locaux parlent de "soldats mécontents", ajoutant que des pourparlers "sont en cours pour les calmer".
Le Burkina Faso est en proie aux attaques terroristes depuis 2015. Ces attaques ont causé plusieurs centaines de morts, provoqué le déplacement d’environ 1,5 million de personnes et la fermeture de plusieurs écoles et centres de santé.

"Une crise interne à l'armée"

La situation au Burkina Faso est liée à "une crise interne à l'armée", a déclaré à l'AFP Lionel Bilgo, porte-parole du gouvernement burkinabè.

"C'est une crise interne à l'armée, les échanges se poursuivent pour un dénouement sans écueil", a affirmé M. Bilgo. Le Burkina Faso est dirigé par une force militaire depuis janvier dernier et un coup d'État qui avait démarré par des mutineries dans plusieurs casernes.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала