Les régions de Kherson, de Zaporojié et la RPL demandent à Poutine de les rattacher à la Russie

© Sputnik . Konstantin Mikhaltchevsky / Accéder à la base multimédiaLe référendum sur l'adhésion du Donbass, des régions de Zaporojié et de Kherson à la Russie
Le référendum sur l'adhésion du Donbass, des régions de Zaporojié et de Kherson à la Russie  - Sputnik Afrique, 1920, 28.09.2022
S'abonnerTelegram
Après les référendums, les chefs des régions de Kherson, de Zaporojié et de la République populaire de Lougansk ont demandé à Vladimir Poutine un rattachement à la Russie.
Le lendemain des votes dans les territoires désirant adhérer à la Russie, la RPL et les régions de Kherson et de Zaporojié ont demandé à Vladimir Poutine de rejoindre la Fédération de Russie.
Soulignant que, lors du référendum, 87% d'habitants avaient souhaité "la réunification avec leur patrie historique", le chef de la région de Kherson a demandé à Vladimir Poutine d'admettre ce territoire dans la Fédération de Russie.
Vladimir Saldo a fait savoir que le vote s'est tenu en stricte conformité avec les principes et normes de la loi internationale et en présence d’observateurs internationaux qui ont noté sa légitimité.

La RPL demande aussi un rattachement

Qui plus est, le chef de la République populaire de Lougansk Leonid Passetchnik a également adressé au Président russe une demande similaire. Selon le référendum dans cette région, 98,42% des habitants ont voté pour l'intégration à la Russie.
Léonid Passetchnik, chef de la RPL, signe une demande destinée à Vladimir Poutine
Indiquant que la population de la RPL a été soumise pendant huit années "à des bombardements brutaux et à un génocide par le régime de Kiev", M.Passetchnik a estimé que "les néo-nazis n'ont fait qu'accroître la terreur et bombarder les infrastructures civiles et industrielles, détruisant écoles, hôpitaux, crèches".
Demandant le rattachement avec la Russie, le chef de la RPL a tenu à souligner que les actions de Kiev n’épargnaient ni les vieillards, ni les femmes, ni les enfants, retrace un communiqué de la chaîne Lougansk-24.

La région de Zaporojié s'adresse à Poutine

Plus tard dans la journée, le chef de l'administration de la région de Zaporojié Evgueni Balitski a également adressé à Vladimir Poutine une demande d'admettre ce territoire au sein de la Fédération de Russie.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала