Sous le feu des sanctions, le Zimbabwe salue la réciprocité de ses positions avec la Russie

© Sputnik . Mikhael Klimentyev / Accéder à la base multimédiaVladimir Poutine et son homologue zimbabwéen, Emmerson Mnangagwa, en 2019
Vladimir Poutine et son homologue zimbabwéen, Emmerson Mnangagwa, en 2019 - Sputnik Afrique, 1920, 21.09.2022
S'abonnerTelegram
Voulant créer une aviation médicale dans son pays, le Président zimbabwéen souligne que la livraison d’un hélicoptère-ambulance russe Ansat leur permettra de "sauver des vies". Une fourniture qui pourra constituer une étape de plus dans la coopération entre la Russie et cet État africain.
Le Zimbabwe vivant sous le poids de sanctions américaines et européennes depuis une vingtaine d’années, le pays s’oriente vers de nouvelles coopérations. Le renforcement de celle avec la Russie a été récemment mis en valeur par le Président zimbabwéen.
"Je suis ravi que nous ayons des positions similaires avec Vladimir Poutine sur le développement de nos relations", a déclaré Emmerson Mnangagwa sur la chaîne Rossiya 24.

Un hélicoptère médical russe au Zimbabwe

En outre, Emmerson Mnangagwa a également mis en lumière la livraison d’un véhicule d’ambulance et d’un hélicoptère médical Ansat au Zimbabwe par la Russie:
"Je remercie sincèrement mon cher frère Vladimir Poutine pour les félicitations et pour ce matériel [et] tout particulièrement la société Hélicoptères russes pour la construction et la livraison du premier hélicoptère-ambulance."
Cette livraison intervient à un moment où le pays souffre souvent de catastrophes naturelles, a précisé M.Mnangagwa, ce qui "augmente [leur] capacité à sauver des vies humaines".
Cet Ansat constitue la première étape dans la création de l’aviation médicale au Zimbabwe. Le pays aura besoin d'environ 50 autres appareils. À ce titre, il est très probable qu'il s'agira d'un projet de coopération à grande échelle entre la Russie et le Zimbabwe, note un communiqué de Rostec.
"Notre équipement a fait ses preuves dans l'immensité de l'Afrique. De nombreux pays de cette région apprécient hautement la fiabilité et les performances de vol convenables des avions russes. Je suis sûr que […] le transfert de l'hélicoptère-ambulance Ansat, qui vous permet d'évacuer rapidement des patients, sera une étape importante dans le développement des services d'urgence du pays", a déclaré le PDG de Rostec Sergueï Tchemizov.

Le Zimbabwe sous le feu des sanctions

Après que la semaine dernière le Président sud-africain Cyril Ramaphosa a plaidé pour la levée des sanctions contre le Zimbabwe lors de sa rencontre avec Joe Biden, le chef de l’État congolais Félix Tshisekedi a exprimé la même demande dans le cadre de l’Assemblée générale de l’Onu à New York.
Les sanctions américaines et de l'Union européenne ont été introduites contre le pays il y a presque vingt ans, lors de la présidence de Robert Mugabe. Au printemps, les sanctions ont été renouvelées, alors que le pays fait face à une chute du PIB liée à la sécheresse et à la pandémie.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала