La France voit une hausse du nombre d’étudiants étrangers, six pays africains dans le top 10

© Photo Pixabay / 12019Collège / image d'illustration
Collège / image d'illustration - Sputnik Afrique, 1920, 18.09.2022
S'abonnerTelegram
D’après les données de Campus France, l’Hexagone connaît une hausse du nombre d’étudiants étrangers en 2021-2022. Six pays africains se trouvent dans le top 10 du classement.
La France continue d’attirer les étudiants internationaux. Lors de l’année scolaire 2021-2022 cette tendance a été confirmée, selon un communiqué de Campus France paru le 12 septembre.
Pendant la période mentionnée, le nombre d’étudiants étrangers "inscrits en France a augmenté de 8%", dépassant ainsi la barre des 400.000.
"Il s’agit de la croissance la plus forte enregistrée depuis plus de 15 ans", indique la source.
Plus concrètement, selon les données présentées, ce sont le Maroc et l’Algérie qui sont en tête du classement avec respectivement 46.371 et 31.032 étudiants.
En outre, quatre autres pays du continent africain sont aussi entrés dans le top 10: le Sénégal, la Tunisie, la Côte d’Ivoire et le Cameroun.
"La zone Afrique du Nord-Moyen-Orient, (est) la première zone par le nombre d’étudiants accueillis", note Campus France en soulignant une "augmentation de 10% l’année dernière et de 32 % au cours des cinq dernières années.
En ce qui concerne l’Afrique subsaharienne, il s’agit de 5% pour 2021-2022, confirmant ainsi la hausse observée l’année précédente (+6 %).
Plus loin dans le classement se trouvent d’autres pays de l'Afrique: le Congo, le Gabon, le Bénin ou encore Madagascar.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала