La Pologne veut proposer à la France de geler le prix des quotas d'émission de dioxyde de carbone

© Sputnik . Alexander Kryazhev / Accéder à la base multimédiaUne centrale thermique
Une centrale thermique - Sputnik Afrique, 1920, 28.08.2022
S'abonnerTelegram
Lors de sa visite en France ce 29 août, le Premier ministre polonais va proposer à Macron de geler les prix des quotas d'émission de dioxyde de carbone, fait savoir Polskie Radio.
Le Premier ministre polonais prévoit de se rendre à Paris le 29 août pour des entretiens avec Macron. Mateusz Morawiecki compte discuter entre autres de la possibilité de geler le prix des quotas d'émission de dioxyde de carbone, selon Polskie Radio.
"Tout d'abord, nous allons certainement discuter des sujets de la sécurité, de l'énergie. Les gens (dans les pays de l'UE) protestent parce que les prix de l'énergie sont élevés. Je voudrais proposer au Président Macron de geler, au moins pour un temps, ou de réduire à un niveau acceptable les 25-30 euros pour le droit d'émettre une tonne de dioxyde de carbone. Nous verrons quelle sera la réaction de nos partenaires français", a expliqué l’homme politique, cité par la radio.
Les questions liées à la sécurité figureront parmi les principaux sujets de la rencontre entre le Premier ministre polonais et le Président français.
Qui plus est, Mateusz Morawiecki a ajouté que la coopération militaire, notamment dans le secteur de la défense, ferait également l'objet de discussions avec Emmanuel Macron.

La hausse des prix de l’électricité

La flambée des prix de l’électricité a touché les pays européens, et notamment en France en Allemagne ou encore au Royaume-Uni. Des antirecords ont été battus.
Dans l’Hexagone, un mégawattheure d’électricité coûte actuellement plus de 1.000 euros, contre 85 euros il y a plus d’un an.
En Pologne, les prix d’énergie pour les ménages de la compagnie PGNiG ont bondi de 0,08 euro à 0,36 euro pour un kilowattheure. Malgré les demandes de la population, le gouvernement n’a entrepris pour le moment aucune mesure pour régler la situation ou soutenir ses concitoyens.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала