- Sputnik Afrique, 1920
Donbass. Opération russe
La Russie a lancé le 24 février 2022 une opération militaire en Ukraine pour protéger les habitants du Donbass subissant le blocage et les attaques de Kiev depuis 2014.

La Russie tire des missiles Iskander contre des militaires ukrainiens se dirigeant vers le Donbass

© Sputnik . Mikhail Voskresensky / Accéder à la base multimédiaSystème de missile Iskander-M
Système de missile Iskander-M - Sputnik Afrique, 1920, 25.08.2022
S'abonnerTelegram
Plus de 200 militaires ukrainiens qui étaient en route vers le Donbass ont été tués et 10 unités d’équipement militaire détruites suite au tir d’un missile balistique russe Iskander, a indiqué ce 25 août la Défense russe.
L’armée russe a utilisé un système de missiles balistiques Iskander contre des militaires ukrainiens qui se dirigeaient vers le Donbass, a fait savoir ce 25 août la Défense russe.
"Suite à un tir précis d’un missile Iskander contre un convoi qui se trouvait à la gare ferroviaire Tchaplino dans la région de Dnepropetrovsk, plus de 200 membres des forces armées ukrainiennes ont été éliminés, ainsi que 10 unités d’équipement militaire. Ils se dirigeaient vers la zone de combat au Donbass", a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.
En plus de cela, un poste de commandement ukrainien baptisé "Kakhovka" comprenant 64 militaires et sept unités d’équipement a été complètement détruit lors d’un tir de précision dans la région de Nikolaïev, a-t-il ajouté.
Au total, sept postes ukrainiens de commandement ont été détruits ces dernières 24 heures, sur un territoire de 149 districts. Quatre entrepôts de munitions et un stock de carburant militaire ont par ailleurs été détruits, poursuit M.Konachenkov.
La Défense russe a également fait état de la destruction de huit avions des forces ukrainiennes, de deux batteries de lance-roquettes multiples Grad, de deux batteries d’obusier D-30. Enfin, 19 projectiles de lance-roquettes américains HIMARS ont été interceptés.

Opération militaire en Ukraine

Depuis le 24 février, la Russie mène une opération militaire spéciale ayant pour but la démilitarisation et la dénazification de l'Ukraine. Vladimir Poutine lui a donné pour objectif "la protection des personnes qui ont été victimes d'intimidation et de génocide par le régime de Kiev pendant huit ans".
Selon le Président, le but ultime est la libération du Donbass et la création de conditions garantissant la sécurité des frontières russes.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала