L'Angola vote pour choisir un Président dans un scrutin annoncé serré

Luanda, Angola - Sputnik Afrique, 1920, 24.08.2022
S'abonnerTelegram
Les Angolais sont appelés aux urnes ce 24 août pour des élections législatives qui décideront du prochain Président, un scrutin annoncé comme le plus serré de l'histoire du pays, entre le parti au pouvoir depuis l'indépendance et une opposition qui promet d'enrayer pauvreté et corruption.
Au pouvoir depuis l'indépendance du pays de l'empire portugais en 1975, le Mouvement populaire pour la libération de l'Angola (MPLA) part favori, selon les pronostics. Le Président sortant Joao Lourenço, 68 ans, brigue un second mandat.
Le score que réalisera une opposition revigorée ces dernières années par son leader, Adalberto Costa Junior, 60 ans, surnommé "ACJ", sera particulièrement observé.
À la tête de l'Unita, premier parti d'opposition, M. Costa Junior a mené sa campagne sur des promesses de réformes, de lutte contre la pauvreté et contre la corruption.
"La marge sera plus petite que jamais", estime auprès de l'AFP Eric Humphery-Smith, analyste au cabinet britannique Verisk Maplecroft.
Les bureaux de vote seront ouverts de 07H00 du matin (06H00 GMT) à 18H00 (17H00 GMT) pour les 14 millions d'inscrits. Huit partis politiques sont en lice au total. Le candidat du parti vainqueur aux législatives sera investi chef d'État.
Les résultats sont attendus quelques jours après la tenue du scrutin mais le délai peut être allongé en cas de contestation.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала