Paris et Moscou abordent au téléphone la question de la centrale nucléaire de Zaporojié

© Sputnik / Accéder à la base multimédiaLa centrale nucléaire de Zaporojié (archive photo)
La centrale nucléaire de Zaporojié (archive photo) - Sputnik Afrique, 1920, 23.08.2022
S'abonnerTelegram
Suite à la conversation téléphonique entre Vladimir Poutine et Emmanuel Macron ayant abordé la situation à la centrale nucléaire de Zaporojié, visée par des tirs ukrainiens, et l’envoi d’une mission de l’AIEA au sein de l’installation, les chefs des diplomaties russe et française se sont entretenus ce 23 août par téléphone pour revenir à ce sujet.
Les chefs des diplomaties russe et française, Sergueï Lavrov et Catherine Colonna, se sont entretenus ce mardi 23 août par téléphone pour aborder plusieurs sujets, dont l’envoi d'une mission de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) à la centrale nucléaire de Zaporojié.
Cette conversation s’est tenue quelques jours après l'entretien téléphonique entre Vladimir Poutine et Emmanuel Macron, consacré en grande partie à la situation dans cette centrale nucléaire, contrôlée par l'armée russe et visée par des frappes ce mois-ci.
Mme Colonna, s’est prononcée en faveur du "déploiement rapide d'une mission d'experts de l'AIEA", indique un communiqué publié par l'institution française.
Le ministre russe a pointé que Kiev exposait l'ensemble de la population européenne au danger d'une catastrophe nucléaire en bombardant la centrale.

Question de la centrale de Zaporojié

Estimant que les tirs constants des forces ukrainiennes risquent de déclencher une catastrophe d'envergure à la centrale, M.Poutine a confirmé le 19 août à son homologue français la volonté de la partie russe d'assister les inspecteurs de l'AIEA qui envisagent une visite des lieux au mois de septembre.
L'Élysée a précisé que Vladimir Poutine avait assuré à Emmanuel Macron qu'il était prêt à revoir ses exigences selon lesquelles l'équipe de l'AIEA devait arriver à la centrale de Zaporojié via le territoire russe. Le Président français a demandé que la mission s'y rende via l'Ukraine.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала