Washington enverrait des mercenaires afghans combattre en Ukraine

© Sputnik . Valery MelnikovKaboul
Kaboul - Sputnik Afrique, 1920, 19.08.2022
S'abonnerTelegram
Des spécialistes originaires d'Afghanistan participent à des opérations militaires en Ukraine sous des noms d’emprunt, a appris Sputnik auprès d'un ancien militaire. Ils y seraient envoyés par le Pentagone, qui se sert aussi de deux aérodromes situés dans ce pays asiatique.
Washington a-t-il en sourdine commencé la guerre avec la Russie, quasiment prédite par l’ancien secrétaire d’État américain Henry Kissinger? Celui-ci a en effet déclaré récemment que son pays était au bord de la guerre avec Moscou et Pékin.
Alors qu'officiellement, les États-Unis ne font que fournir de l'aide financière et militaire à Kiev, en sourdine, ils y enverraient également des soldats d'élite étrangers. Ainsi, depuis le début des hostilités en Ukraine, les États-Unis ont réussi à y envoyer un grand nombre de soldats d'élite afghans sous prétexte de les transférer dans un endroit sûr, a confié à Sputnik l'ancien militaire afghan Yahya Cavus:
"Ils ont été envoyés en Ukraine sous d'autres noms, et ils y ont pris part à différentes opérations".

Des soldats d'Asie et d'Afrique engagés

"En somme, les opérations en Ukraine ont réuni non seulement des soldats d'élite afghans mais aussi des combattants de Daech* invités par les États-Unis. Ils [les États-Unis, ndlr] ont décidé de rassembler quelques milliers de terroristes de Syrie, d'Irak, de Somalie et de plusieurs autres pays africains et arabes et les ont expédié en tant que mercenaires pour participer à des opérations ukrainiennes", a-t-il déclaré.
Les Américains investissent dans leurs mercenaires comme ils l'avaient fait jadis dans les formations djihadistes, avance M.Cavus. Les bases djihadistes existent toujours au Pakistan, et Washington continue de les utiliser pour former des combattants de Daech*, explique-t-il.

Une base de reconnaissance

"Deux aéroports, l'un au Baloutchistan et l'autre au Pendjab, sont mis à la disposition des États-Unis pour assurer des vols d'avions et de drones. Même des avions militaires américains effectuent depuis ces bases des vols de reconnaissance dans les zones de l'océan Indien et du Golfe. Depuis ces mêmes bases, des drones américains effectuent également des vols en Afghanistan depuis quelque temps."
* Organisation terroriste interdite en Russie
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала