Donbass - Sputnik Afrique, 1920, 24.02.2022
Opération militaire russe en Ukraine
Vladimir Poutine a annoncé le 24 février le début d’une "opération spéciale" pour "protéger les habitants" du Donbass.

Des Argentins et des Russes manifestent ensemble contre la russophobie

CC0 / Alejandro / Buenos Aires, ArgentinaBuenos Aires, Argentine
Buenos Aires, Argentine - Sputnik Afrique, 1920, 19.08.2022
S'abonnerTelegram
Des Argentins et des Russes se sont rassemblés dans le centre de Buenos Aires pour manifester contre la russophobie et en faveur de la culture russe.
Des Argentins et des Russes ont organisé un flashmob dans le centre de la capitale argentine contre le bannissement de la culture russe.
Les participants ont déployé des drapeaux russes sur l’escalier d’entrée de la faculté de droit, l’une des plus réputées de l’université de Buenos Aires.
"C’était un endroit symbolique car c’est d’ici que sortent des avocats et des juges qui défendent les valeurs et les droits de l’homme", a expliqué à Sputnik Anastasia Tourskaïa, du conseil de coordination de jeunes compatriotes russes en Argentine.
L’idée d’organiser une action a vu le jour lors d’une récente réunion du conseil.
"Depuis le début de l’opération en Ukraine, il y a eu beaucoup de posts négatifs à l’encontre de notre conseil sur les réseaux sociaux. Nous avons été obligés de fermer provisoirement les commentaires. Bien qu’il y ait eu également du soutien. Néanmoins la discrimination des Russes se poursuit en sourdine: on entend de temps en temps des propos offensants", a raconté Mme Tourskakïa.

Toute personne en Argentine est égale en droit

Selon elle, les gens ne séparent pas la politique de la culture. Cette année, le festival de la culture russe Mère Russie n’a pas été organisé et une action antirusse s’est déroulée fin juillet près du théâtre où se produisait une chorale russe.
"La vidéo de notre flashmob sur les réseaux sociaux est accompagnée d’un texte, d’un extrait de la Constitution d’Argentine qui dit que toute personne résidant sur le sol argentin jouit des mêmes droits. Nous avons voulu rappeler au monde entier et à nos amis et au gouvernement argentins qu’être Russe maintenant est la même chose qu’il y a deux ou trois ans: nous n’avons pas changé, nous avons la même culture, la même musique, les mêmes idées", signale-t-elle.

Mise au ban de tout ce qui est russe

Après le début de l’opération militaire en Ukraine, les cas de discrimination envers les ressortissants russes se sont multipliés en Europe.
Plusieurs étudiants russes ont été expulsés d’universités européennes. Des artistes russes ont été boycottés et évincés de concours internationaux. L’annulation a frappé des œuvres, des concerts et d’opéras russes.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала