L'aide militaire européenne à Kiev se tarit-elle?

© Sputnik . Evgeny Biatov / Accéder à la base multimédiaMines de différents pays prises lors de l'opération spéciale russe en Ukraine
Mines de différents pays prises lors de l'opération spéciale russe en Ukraine - Sputnik Afrique, 1920, 18.08.2022
S'abonnerTelegram
Les puissances européennes n'ont fait aucune nouvelle promesse militaire à l'Ukraine en juillet, selon les données de l'Institut de Kiel pour l'économie mondiale. S'agit-il de la fin prochaine des livraisons d'armes européennes à l'Ukraine?
L'Europe semble diminuer les volumes d'aide militaire à l'Ukraine, pour la première fois depuis le début du conflit et au moment où Kiev s'apprête à lancer une contre-offensive cruciale. Pendant le mois de juillet, les six plus grands pays d'Europe, dont la France et l'Allemagne, n'ont conclu avec l'Ukraine aucun nouvel engagement militaire bilatéral, selon Politico qui dispose de nouvelles données.
Celles-ci, concernant le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie et la Pologne et dont la publication est prévue ce jeudi, proviennent de l'Institut de Kiel pour l'économie mondiale, qui suit le soutien à l'Ukraine tout au long de la guerre.
Selon Christoph Trebesch, chef de l'équipe chargée de cette étude, les engagements d'aide militaire européenne à l'Ukraine tendaient à la baisse depuis la fin avril.

Une utilité remise en question

Certains hommes politiques allemands émettent en outre des doutes quant à l'utilité des livraisons d'armes pour aider à mettre fin à la guerre. Ainsi, le ministre du land allemand du Bade-Wurtemberg s'est interrogé fin juillet si elles n’avaient pas l’effet inverse, en prolongeant ce conflit.
Ces doutes se voient renforcés par une enquête réalisée par Sputnik Arabic sur les armes de l'Otan livrées à l'Ukraine qui finissent… revendues aux pays arabes.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала