La Turquie et Israël rétablissent pleinement leurs relations diplomatiques

© Sputnik . Ariel Sporn / Accéder à la base multimédiaTel-Aviv, image d'illustration
Tel-Aviv, image d'illustration - Sputnik Afrique, 1920, 17.08.2022
Tel-Aviv, image d'illustration
S'abonnerTelegram
Après une période de refroidissement, la Turquie et Israël se sont mis d’accord pour reprendre intégralement leurs contacts diplomatiques. Un pas important pour la stabilité régionale devenu possible après un entretien entre le Président Erdogan et le Premier ministre Lapid.
Le Président turc Recep Tayyip Erdogan et le Premier ministre israélien Yaïr Lapid se sont mis d’accord, lors d’un entretien téléphonique de rétablir pleinement les relations diplomatiques entre leurs pays, a annoncé ce mercredi 17 août la chancellerie du Premier ministre israélien.
Lors des contacts au niveau des ministères des Affaires étrangères des deux pays, "il a été décidé d'élever le niveau des relations entre les deux pays à des relations diplomatiques complètes et d’échanger les ambassadeurs et consuls généraux", a ajouté la chancellerie.
M.Lapid à qualifié la reprise des relations avec la Turquie d' "atout important pour la stabilité régionale et une nouvelle économique très importante pour les citoyens d’Israël", selon le communiqué.

"Nous avons décidé de nommer un ambassadeur en Israël; du côté israélien nous avons également reçu une réponse positive à cet égard. Bientôt, notre candidature sera présentée à Monsieur le Président. Si Dieu le veut, tout sera couronné de succès pour les deux parties", a pour sa part indiqué le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Çavusoglu.

"Je salue le rétablissement des relations diplomatiques complètes avec la Turquie, un événement important qui contribuera au renforcement des relations économiques, du tourisme mutuel et de l’amitié entre les peuples israélien et turc. Les relations de bon voisinage et l’esprit de partenariat au Moyen-Orient sont importants pour nous tous", s’est réjoui dans un communiqué le Président israélien, Isaac Herzog.

Crise des relations turco-israéliennes

Le dernier effritement des relations entre la Turquie et Israël a commencé en 2010, avec l'affaire du Mavi Marmara, lorsque l’armée israélienne a attaqué ce navire turc tentant d'acheminer de l'aide à la bande de Gaza, enclave palestinienne sous contrôle israélien.
En 2018, suite à la mort de 59 manifestants palestiniens dans des tensions avec les forces israéliennes à Gaza, les deux pays avaient ensuite rappelé leurs ambassadeurs respectifs.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала