L’Occident sape le système de sécurité européen, l’Otan avance à l’est, déclare Poutine

© Sputnik . Aleksei Nikolskii / Accéder à la base multimédiaVladimir Poutine
Vladimir Poutine - Sputnik Afrique, 1920, 16.08.2022
S'abonnerTelegram
L’Occident fait sciemment s'effondrer la sécurité européenne en formant de nouvelles alliances militaires et en élargissant l’Otan à l’Est, a déclaré ce 16 août Vladimir Poutine. Ce sont les élites mondialistes qui tentent de conserver leur hégémonie en attisant des conflits dans le monde entier, y compris en Ukraine et en Afrique.
Les pays occidentaux démolissent sciemment le système de sécurité européenne, en formant de nouvelles alliances militaires, a déclaré le Président russe ce 16 août au cours de son intervention lors de la conférence sur la sécurité internationale qui se tient dans le cadre du Forum militaire et technique international Armée 2022.
II a également constaté que l’Otan avançait vers l’Est, renforçant ses infrastructures militaires, sa défense antiaérienne et ses capacités d’offensive. L’Alliance atlantique justifie de manière hypocrite ses démarches par la nécessité de renforcer la sécurité en Europe, alors que la réalité est complètement à l’opposé, poursuit-il.

Maintenir l'hégémonie

Selon lui, les élites mondialistes tentent ainsi de conserver l’hégémonie qui leur glisse des mains.

"Tous les moyens sont utilisés. Les États-Unis et leurs vassaux s'immiscent grossièrement dans les affaires intérieures des États souverains: ils organisent des provocations, des coups d'État, des guerres civiles. Menaces, chantages et pressions tentent de contraindre des pays indépendants à se soumettre à leur volonté, à vivre selon des règles qui leur sont étrangères", a martelé M.Poutine.

Et tout cela est fait dans un seul but: maintenir leur domination, le modèle qui permet de parasiter le monde entier, comme il l'était des siècles auparavant. Un tel modèle ne peut être maintenu que par la force".

Le conflit ukrainien organisé par l'Occident

La raison pour laquelle l’Occident orchestre le conflit en Ukraine depuis des années:
"Pour le peuple ukrainien, ils ont préparé le sort de chair à canon. Ils ont réalisé le projet "anti-Russie", tout en fermant les yeux sur la prolifération de l’idéologie néonazie et les massacres d’habitants du Donbass. Enfin, ils nourrissaient et continuent de nourrir le régime de Kiev avec divers armements dont des lourds", a-t-il constaté.
Et d'ajouter que les États-Unis essayent de faire traîner en longueur ce conflit, comme le montre la situation actuelle.

Activation de nouveaux conflits

Washington se sert de la même stratégie pour embraser des conflits en Afrique, en Asie et en Amérique latine, poursuit-il.
En revenant sur la visite de Nancy Pelosi à Taïwan, le chef de l’État russe l’a qualifiée d’"élément de la stratégie américaine voulue et ciblée pour déstabiliser la situation dans la région et le monde entier".

Opposition de la Russie

Évoquant le passage à un monde multipolaire, la fin imminente du modèle mondialiste et la nécessité de diminuer les tensions dans le monde, la Russie se donne pour objectif de perfectionner les mécanismes de stabilité internationale et d’en créer de nouveaux, avec ses alliés et partenaires.
Des sujets qui seront justement discutés au cours de cette 10e édition de la conférence sur la sécurité internationale, a précisé le Président russe.
Sputnik est un partenaire médiatique international du forum Armée 2022
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала