Cinq cargos chargés de céréales quittent des ports ukrainiens, l’un d’eux se dirige vers l’Afrique

© Sputnik . Konstantin Mikhaltchevskï / Accéder à la base multimédiaDu blé dans un port, image d'illustration
Du blé dans un port, image d'illustration - Sputnik Afrique, 1920, 16.08.2022
Du blé dans un port, image d'illustration
S'abonnerTelegram
Cinq autres navires chargés de céréales ukrainiennes sont partis d’Ukraine pour la Turquie, la Roumanie, le Djibouti et la Corée du Sud. Le Centre conjoint de coordination d’Istanbul envisage en outre d’inspecter en Turquie quatre cargos vides allant vers les ports ukrainiens.
Transportant du blé et du maïs, cinq bateaux ont quitté deux ports ukrainiens, a annoncé ce mardi 16 août le ministère turc de la Défense.

"Cinq navires ont quitté les ports ukrainiens avec une cargaison de maïs et de blé, deux du port de Ioujny et trois du port de Tchernomorsk", informe le communiqué.

Le Centre conjoint de coordination d’Istanbul (SCC) précise que le navire Propus transporte 9.100 tonnes de blé au port roumain de Constanta. Le Osprey S est parti avec 11.500 tonnes de maïs pour Alexandrette. Le Ramus avec de 6.1000 tonnes de maïs se dirige vers le port turc de Karasu. Le cargo Brave Commander transporte quant à lui 23.300 tonnes de blé vers Djibouti, tandis que le Bonita (" Bonita ") et ses 60.000 tonnes de maïs navigue vers le port d’Incheon en Corée du Sud.
Le SCC annonce également qu’il prévoit d’inspecter ce mardi 16 août quatre navires vides, qui se rendront dans les ports ukrainiens pour se charger des cargaisons alimentaires.
Tous ces bateaux suivent le corridor humanitaire maritime convenu entre la Russie, l'Onu, la Turquie et l'Ukraine le 22 juillet à Istanbul.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала