Kenya: émeutes après les résultats de la présidentielle

S'abonnerTelegram
La déclaration de William Ruto comme vainqueur de l’élection présidentielle au Kenya a suscité une vague de protestations des partisans d’un autre candidat, Raila Odinga. En présence de la police, les manifestants ont exprimé leur désaccord avec les résultats annoncés par la commission électorale, notamment en brûlant des pneus à Nairobi.
© AP Photo / Ben Curtis

Un partisan du candidat à la présidence Raila Odinga tient une pancarte faisant référence au président de la commission électorale, Wafula Chebukati, tout en criant "Pas de Raila, pas de paix!", à côté d’un barrage routier de pneus en feu dans le quartier de Kibera à Nairobi, au Kenya, lundi 15 août 2022. Après un chaos de dernière minute qui pourrait présager d’une contestation judiciaire, le président de la commission électorale du pays a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée face au candidat à cinq reprises Raila Odinga.

Un partisan du candidat à la présidence Raila Odinga tient une pancarte faisant référence au président de la commission électorale, Wafula Chebukati, tout en criant "Pas de Raila, pas de paix!", à côté d’un barrage routier de pneus en feu dans le quartier de Kibera à Nairobi, au Kenya, lundi 15 août 2022. Après un chaos de dernière minute qui pourrait présager d’une contestation judiciaire, le président de la commission électorale du pays a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée face au candidat à cinq reprises Raila Odinga. - Sputnik Afrique
1/10

Un partisan du candidat à la présidence Raila Odinga tient une pancarte faisant référence au président de la commission électorale, Wafula Chebukati, tout en criant "Pas de Raila, pas de paix!", à côté d’un barrage routier de pneus en feu dans le quartier de Kibera à Nairobi, au Kenya, lundi 15 août 2022. Après un chaos de dernière minute qui pourrait présager d’une contestation judiciaire, le président de la commission électorale du pays a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée face au candidat à cinq reprises Raila Odinga.

© AFP 2022 Yasuyoshi Chiba

Un policier kényan tire des grenades de gaz lacrymogène en direction des partisans du candidat à la présidence du parti kényan Azimio La Umoja (One Kenya Coalition Party), Raila Odinga, lors d’une manifestation à Kisumu le 15 août 2022, après l’annonce de William Ruto comme Président élu du Kenya. Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août.

Un policier kényan tire des grenades de gaz lacrymogène en direction des partisans du candidat à la présidence du parti kényan Azimio La Umoja (One Kenya Coalition Party), Raila Odinga, lors d’une manifestation à Kisumu le 15 août 2022, après l’annonce de William Ruto comme Président élu du Kenya. Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août. - Sputnik Afrique
2/10

Un policier kényan tire des grenades de gaz lacrymogène en direction des partisans du candidat à la présidence du parti kényan Azimio La Umoja (One Kenya Coalition Party), Raila Odinga, lors d’une manifestation à Kisumu le 15 août 2022, après l’annonce de William Ruto comme Président élu du Kenya. Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août.

© AFP 2022 Gordwin Odhiambo

À Kibera, Nairobi, dans l’ouest du Kenya, le 15 août 2022, les partisans du candidat à la présidence du parti kényan Azimio La Umoja (One Kenya Coalition Party), Raila Odinga, réagissent aux résultats des élections générales au Kenya en brûlant des pneus lors d’une manifestation. - Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août.

À Kibera, Nairobi, dans l’ouest du Kenya, le 15 août 2022, les partisans du candidat à la présidence du parti kényan Azimio La Umoja (One Kenya Coalition Party), Raila Odinga, réagissent aux résultats des élections générales au Kenya en brûlant des pneus lors d’une manifestation. - Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août. - Sputnik Afrique
3/10

À Kibera, Nairobi, dans l’ouest du Kenya, le 15 août 2022, les partisans du candidat à la présidence du parti kényan Azimio La Umoja (One Kenya Coalition Party), Raila Odinga, réagissent aux résultats des élections générales au Kenya en brûlant des pneus lors d’une manifestation. - Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août.

© AFP 2022 Yasuyoshi Chiba

Des pneus incendiés alors que les partisans du candidat à la présidence d’Azimio la Umoja (One Kenya Coalition), Raila Odinga, protestent contre les résultats des élections générales au Kenya à Kisumu, dans l’ouest du Kenya, le 15 août 2022. - Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août.

Des pneus incendiés alors que les partisans du candidat à la présidence d’Azimio la Umoja (One Kenya Coalition), Raila Odinga, protestent contre les résultats des élections générales au Kenya à Kisumu, dans l’ouest du Kenya, le 15 août 2022. - Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août. - Sputnik Afrique
4/10

Des pneus incendiés alors que les partisans du candidat à la présidence d’Azimio la Umoja (One Kenya Coalition), Raila Odinga, protestent contre les résultats des élections générales au Kenya à Kisumu, dans l’ouest du Kenya, le 15 août 2022. - Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août.

© AFP 2022 Simon Maina

À Eldoret, le 15 août 2022, les partisans de William Ruto, le président élu du Kenya, célèbrent son victoire. - Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée,, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires.

À Eldoret, le 15 août 2022, les partisans de William Ruto, le président élu du Kenya, célèbrent son victoire. - Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée,, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. - Sputnik Afrique
5/10

À Eldoret, le 15 août 2022, les partisans de William Ruto, le président élu du Kenya, célèbrent son victoire. - Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée,, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires.

© AFP 2022 Yasuyoshi Chiba

Un policier kényan crie après avoir tiré des grenades de gaz lacrymogène sur les partisans du candidat à la présidence du parti kényan Azimio La Umoja (One Kenya Coalition Party), Raila Odinga, lors d’une manifestation à Kisumu le 15 août 2022, après l’annonce de William Ruto comme Président élu du Kenya. Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée,, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août.

Un policier kényan crie après avoir tiré des grenades de gaz lacrymogène sur les partisans du candidat à la présidence du parti kényan Azimio La Umoja (One Kenya Coalition Party), Raila Odinga, lors d’une manifestation à Kisumu le 15 août 2022, après l’annonce de William Ruto comme Président élu du Kenya. Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée,, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août. - Sputnik Afrique
6/10

Un policier kényan crie après avoir tiré des grenades de gaz lacrymogène sur les partisans du candidat à la présidence du parti kényan Azimio La Umoja (One Kenya Coalition Party), Raila Odinga, lors d’une manifestation à Kisumu le 15 août 2022, après l’annonce de William Ruto comme Président élu du Kenya. Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée,, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août.

© AFP 2022 Yasuyoshi Chiba

Un partisan du candidat à la présidence d’Azimio la Umoja (One Kenya Coalition), Raila Odinga, proteste contre les résultats des élections générales au Kenya à Kisumu, dans l’ouest du Kenya, le 15 août 2022. - Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée,, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août.

Un partisan du candidat à la présidence d’Azimio la Umoja (One Kenya Coalition), Raila Odinga, proteste contre les résultats des élections générales au Kenya à Kisumu, dans l’ouest du Kenya, le 15 août 2022. - Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée,, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août. - Sputnik Afrique
7/10

Un partisan du candidat à la présidence d’Azimio la Umoja (One Kenya Coalition), Raila Odinga, proteste contre les résultats des élections générales au Kenya à Kisumu, dans l’ouest du Kenya, le 15 août 2022. - Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée,, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août.

© AP Photo / Ben Curtis

Criant "No Raila, No Peace!", les partisans du chef de l’opposition kényane Raila Odinga brûlent des pneus dans le quartier de Kibera à Nairobi, au Kenya, lundi 15 août 2022. Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée face au candidat à cinq reprises Raila Odinga. Un triomphe pour l’homme qui a secoué la politique, lançant aux Kenyans en difficulté des appels économiques et non les appels ethniques traditionnels.

Criant "No Raila, No Peace!", les partisans du chef de l’opposition kényane Raila Odinga brûlent des pneus dans le quartier de Kibera à Nairobi, au Kenya, lundi 15 août 2022. Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée face au candidat à cinq reprises Raila Odinga. Un triomphe pour l’homme qui a secoué la politique, lançant aux Kenyans en difficulté des appels économiques et non les appels ethniques traditionnels. - Sputnik Afrique
8/10

Criant "No Raila, No Peace!", les partisans du chef de l’opposition kényane Raila Odinga brûlent des pneus dans le quartier de Kibera à Nairobi, au Kenya, lundi 15 août 2022. Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée face au candidat à cinq reprises Raila Odinga. Un triomphe pour l’homme qui a secoué la politique, lançant aux Kenyans en difficulté des appels économiques et non les appels ethniques traditionnels.

© AFP 2022 Gordwin Odhiambo

Un partisan du candidat à la présidence du parti kényan Azimio La Umoja (One Kenya Coalition Party) Raila Odinga passe sur une moto près de pneus incendiés lors d’une manifestation contre les résultats des élections générales au Kenya à Kibera, Nairobi, dans l’ouest du Kenya, le 15 août 2022. - Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée,, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août.

Un partisan du candidat à la présidence du parti kényan Azimio La Umoja (One Kenya Coalition Party) Raila Odinga passe sur une moto près de pneus incendiés lors d’une manifestation contre les résultats des élections générales au Kenya à Kibera, Nairobi, dans l’ouest du Kenya, le 15 août 2022. - Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée,, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août. - Sputnik Afrique
9/10

Un partisan du candidat à la présidence du parti kényan Azimio La Umoja (One Kenya Coalition Party) Raila Odinga passe sur une moto près de pneus incendiés lors d’une manifestation contre les résultats des élections générales au Kenya à Kibera, Nairobi, dans l’ouest du Kenya, le 15 août 2022. - Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée,, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août.

© AFP 2022 Brian Ongoro

Un partisan du candidat à la présidence d’Azimio la Umoja (One Kenya Coalition) Raila Odinga pousse un pneu lors des protestations contre les résultats des élections générales au Kenya à Kisumu, dans l’ouest du Kenya, le 15 août 2022. - Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée,, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août.

Un partisan du candidat à la présidence d’Azimio la Umoja (One Kenya Coalition) Raila Odinga pousse un pneu lors des protestations contre les résultats des élections générales au Kenya à Kisumu, dans l’ouest du Kenya, le 15 août 2022. - Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée,, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août. - Sputnik Afrique
10/10

Un partisan du candidat à la présidence d’Azimio la Umoja (One Kenya Coalition) Raila Odinga pousse un pneu lors des protestations contre les résultats des élections générales au Kenya à Kisumu, dans l’ouest du Kenya, le 15 août 2022. - Le 15 août 2022, le chef de la commission électorale du Kenya, Wafula Chebukati, a déclaré le vice-Président William Ruto vainqueur d’une élection présidentielle serrée,, malgré le rejet des résultats par plusieurs commissaires. Wafula Chebukati a annoncé que Ruto avait remporté près de 7,18 millions de voix (50,49%) contre 6,94 millions (48,85%) pour son rival Raila Odinga lors du vote du 9 août.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала