Un avion amphibie russe aide l’Algérie à lutter contre les feux de forêt - vidéo

© Sputnik . Service de presse du groupe Rostec / Accéder à la base multimédiaUn Be-200ChS lutte contre un incendie de forêt (archive photo)
Un Be-200ChS lutte contre un incendie de forêt (archive photo) - Sputnik Afrique, 1920, 15.08.2022
S'abonnerTelegram
Les autorités algériennes utilisent un avion amphibie Be-200 affrété par la Russie pour éteindre les incendies qui font rage en Algérie à cause de la canicule, relate TSA.
Un avion amphibie polyvalent russe Beriev Be-200ChS (ChS pour "Situations d’urgence" en russe) a renforcé les moyens de lutte contre les feux de forêt en Algérie, a annoncé ce lundi 15 août Tout sur l’Algérie (TSA).
Le Be-200 est entré en action dans la wilaya de Bejaïa, région particulièrement touchée, et à Tipaza pour participer aux opérations de lutte contre les feux qui ravagent les forêts du mont Chenoua.

S’agit-il d’un essai avant d’acheter?

L’Algérie a affrété cet appareil en juin pour une période de 3 mois, précise TSA. Les autorités du pays auraient en outre commencé à étudier la question de l’achat de six Be-200ChS, selon les médias. Cet appareil a un rayon d’action de 1.700 km et peut ainsi contrôler toutes les régions boisées du nord de l’Algérie.
En février dernier, le Complexe scientifique et technique Beriev de Taganrog, qui fait partie du groupe public Rostec, a commencé à fabriquer des pièces pour Be-200ChS pour l’Algérie, ressort-il des documents publiés sur le site officiel russe des marchés publics.
Le 23 août 2021, l’agence de presse russe Interfax a annoncé que le Consortium aéronautique unifié russe (OAK) étudiait une demande officielle de livraison de quatre Be-00 ChS à l’Algérie. En décembre de la même année, le premier vice-Président de la Commission militaire et technique russe, Andreï Eltchaninov, a déclaré que plusieurs pays, dont l’Algérie, avaient souhaité acheter des Be-200 et que le premier avion pourrait être livré dès 2022.

Feux de forêt en Algérie

Depuis début juin, l’Algérie a enregistré 889 feux naturels qui ont détruit plus de 534 hectares de forêts et emporté les vies d’au moins 69 personnes. Plusieurs personnes sont portées disparues, a annoncé le porte-parole de la Protection civile, Farouk Ashour.
Attisés par la canicule, les incendies ont repris début août dans le nord de l’Algérie et menacent les habitations.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала