Le Koweït réinstalle son ambassadeur à Téhéran après six ans de pause diplomatique

© AP Photo / Vahid SalemiTéhéran, Iran, image d'illustration
Téhéran, Iran, image d'illustration - Sputnik Afrique, 1920, 15.08.2022
S'abonnerTelegram
Un nouvel ambassadeur du Koweït a commencé son travail en Iran, annoncent les autorités des deux pays. Une percée diplomatique, car la mission koweïtienne à Téhéran n’avait pas de chef depuis 2016.
Après six ans de pause diplomatique du côté koweïtien, Bader Abdullah al-Munaikh est devenu le nouvel ambassadeur du pays en Iran, ont confirmé le 14 août les diplomaties des deux pays.
Le nouveau chef de la mission diplomatique koweïtienne à Téhéran a déjà présenté ses lettres de créance au ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amirabdollahian.
L’Iran avait également réintroduit un ambassadeur au Koweït un peu plus tôt.
En 2016, le Koweït avait mis en sourdine ses relations diplomatiques avec la République islamique en solidarité avec l’Arabie saoudite, à l’instar d’autres États arabes du Golfe.
La rupture des liens entre Riyad et Téhéran s’était produite en janvier 2016 suite à l’assaut de l’ambassade saoudienne en Iran par des manifestants iraniens, alors que l’Arabie saoudite avait exécuté un éminent religieux chiite.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала