L’Afghanistan veut acheter à la Russie un million de barils de pétrole

© Sputnik . Strunger / Accéder à la base multimédiades Afghans
des Afghans - Sputnik Afrique, 1920, 15.08.2022
S'abonnerTelegram
L’Afghanistan s’intéresse au pétrole russe, indique à Sputnik le ministre afghan de l’Industrie et du Commerce. Pour les livraisons, les talibans*, au pouvoir en Afghanistan depuis un an, voudraient payer par le troc. L’approvisionnement en céréales sera également abordé.
En amont des négociations qui débutent ce 15 août à Moscou, Nooruddin Azizi, ministre afghan de l’Industrie et du Commerce, arrivé la veille dans la capitale russe, a esquissé auprès de Sputnik des projets de coopération entre les deux pays.
Ainsi, le gouvernement taliban* qui a repris le pouvoir en Afghanistan en août 2021 souhaite acquérir du pétrole russe.

"Nous avons proposé (d’acheter) environ un million de barils. Si la Russie est capable de livrer plus, cela ne pose pas de problème", a fait savoir Nooruddin Azizi.

Quant au format du commerce, d’après le ministre afghan, Kaboul est intéressé par un troc.

"Le plus important pour nous serait le projet pétrolier et gazier. Nous aimerions également envisager l'option du troc, à condition que la Russie ait besoin des produits afghans", a-t-il indiqué, sans donner plus de précisions.

Mission d’affaires à Moscou

Les talibans* mèneront des pourparlers à Moscou du 15 au 17 août. D’après une source de Sputnik, les négociations se tiendront, entre autres, au ministère de l'Agriculture et au ministère de l'Énergie.
Selon l’ambassadeur de Russie en Afghanistan Dmitri Jirnov, en plus des livraisons de pétrole, Kaboul prévoit d'aborder les livraisons de céréales et d’huile de tournesol. De plus, Moscou et Kaboul envisagent d’organiser un forum d’affaires en Afghanistan avant la fin de l’année.
*Organisation sous sanctions de l’Onu pour terrorisme
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала