Vols annulés ou retardés en Équateur après la propagation de cendres volcaniques

Dans un aéroport - Sputnik Afrique, 1920, 14.08.2022
S'abonnerTelegram
Plusieurs vols ont été annulés ou retardés, samedi à l'aéroport de Guayaquil (Equateur), après que la propagation de cendres émises par le volcan Sangay, situé à environ 300 kilomètres, a été signalée dans la zone.
Le plus grand impact sur les opérations aériennes dans la deuxième plus grande ville d'Équateur s'est produit au petit matin, avec des arrivées annulées depuis Santiago du Chili, Miami (États-Unis) et Quito, et des départs également annulés vers Miami et Quito.
Il y a également eu des retards pour le départ de deux vols vers Panama City et deux autres vers Bogotá, selon les informations fournies par la société Tagsa, exploitant de l'aéroport José Joaquín de Olmedo à Guayaquil.
Jusqu'à présent, quatre provinces de l'Équateur sont touchées par l'émission de cendres due aux explosions enregistrées ces dernières heures sur le volcan Sangay, qui est en éruption depuis 2019.
Le nuage de cendres a atteint environ 2 kilomètres de haut au-dessus du cratère et le vent l'a répandu dans les provinces méridionales équatoriennes de Chimborazo, Cañar, Azuay et Guayas, dont la capitale est Guayaquil, selon l'Institut géophysique (IG) de l'École nationale polytechnique. .
Le nuage est de faible hauteur, mais il continue de se propager et pourrait provoquer des chutes de cendres légères à modérées dans ces provinces, a averti l'IG, car les conditions météorologiques ont facilité le déplacement du nuage de cendres sur plus de 300 kilomètres vers le sud-ouest du volcan.
El Sangay, haut de 5 230 mètres, est situé dans la Cordillère Royale, une branche des Andes dans la province amazonienne de Morona Santiago, et fait partie des cinquante volcans que compte l'Équateur.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала