Un prince saoudien investit massivement dans les énergies russes

Pipeline - Sputnik Afrique, 1920, 14.08.2022
S'abonnerTelegram
Le prince saoudien Al-Walid ben Talal a investi plus de 500 millions de dollars dans des sociétés énergétiques russes, selon la société Kingdom Holding, investisseur important de TotalEnergies et d’Alibaba.
Les entreprises énergétiques russes gardent la cote. Malgré un contexte international tendu, le prince saoudien Al-Walid ben Talal, l’une des figures les plus en vue du royaume, a investi plus de 500 millions de dollars dans des compagnies russes en début d’année.
Le milliardaire a notamment posé ses billes chez Gazprom (365 millions de dollars), Rosneft (196 millions) et Lukoil (109 millions), au travers de sa société d’investissement Kingdom Holding, a annoncé cette dernière sur Twitter.

Pas un inconnu

Petit-fils d’Ibn Saoud, le père de l’Arabie saoudite moderne, le prince Al-Walid ben Talal est loin d’être un inconnu. Il est l’un des hommes les plus riches et l’un des investisseurs les plus importants du pays.
Sa société Kingdom Holding a investi plus de 3,4 milliards de dollars depuis 2020, notamment chez le français TotalEnergies ou le chinois Alibaba.
Portées par la crise du gaz, les entreprises énergétiques russes avaient annoncé des chiffres record en 2021. Gazprom avait ainsi publié un bénéfice net de 28 milliards d'euros, soit 13 fois plus que l’année précédente. Le conflit en Ukraine et les sanctions prises par l’Europe contre les hydrocarbures ont de nouveau braqué les projecteurs sur ces géants russes.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала