Manifestation à Bruxelles contre la dissolution d'un collectif contestataire en Guinée

Bruxelles, Belgique - Sputnik Afrique, 1920, 14.08.2022
S'abonnerTelegram
Des centaines de partisans d'un collectif contestataire en Guinée ont manifesté ce dimanche 14 août devant les bâtiments de l'Union européenne à Bruxelles. Ils protestaient contre la dissolution de ce mouvement par la junte au pouvoir à Conakry, a constaté un journaliste de l'AFP.
Ce rassemblement avait été organisé par le collectif dissous en Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), coalition de partis, syndicats et organisations de la société civile.
"La patrie ou la mort" ont lancé les organisateurs de la manifestation, surveillée par quelques policiers belges. Les opposants ont demandé le départ du colonel Mamady Doumbouya, qui a renversé le 5 septembre 2021 le Président Alpha Condé.
Le FNDC s'oppose depuis plusieurs mois au gouvernement de transition guinéen après avoir été le fer de lance de la contestation contre l'ex-Président Condé (2010-2021). Le Front a notamment été à l'initiative des manifestations organisées les 28 et 29 juillet, interdites par les autorités, pour dénoncer la "gestion unilatérale de la transition" par la junte.
Le 6 août, le gouvernement de transition avait décidé de dissoudre le FNDC qui a dénoncé une "décision illégale, sans fondement et arbitraire", maintenant une manifestation prévue le 17 août en Guinée.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала