- Sputnik Afrique, 1920
Donbass. Opération russe
La Russie a lancé le 24 février 2022 une opération militaire en Ukraine pour protéger les habitants du Donbass subissant le blocage et les attaques de Kiev depuis 2014.

Les tirs contre la centrale nucléaire de Zaporojié sont ukrainiens, la région dit avoir des preuves

© SputnikLa centrale nucléaire de Zaporojié à Energodar (archive photo)
La centrale nucléaire de Zaporojié à Energodar (archive photo) - Sputnik Afrique, 1920, 14.08.2022
S'abonnerTelegram
Un responsable de la région de Zaporojié, côté russe, affirme disposer de preuves attestant que les frappes contre la centrale nucléaire locale et la ville d’Energodar sont ukrainiennes.
Les autorités régionales pro-russes de Zaporojié ont des preuves montrant que l’armée ukrainienne prend pour cible la centrale nucléaire de Zaporojié, la plus grande d’Europe, ainsi que la ville d’Energodar voisine, a déclaré Vladimir Rogov, membre du conseil d’administration de la région, à la radio KP.
"Il y a des photos, des preuves, des échantillons - des fragments d’un missile américain de haute précision GMRLS, ainsi qu’un aveu du chef adjoint de la direction principale du renseignement du gouvernement de Zelensky indiquant que les Américains sont seuls à indiquer les coordonnées des cibles de missiles et d’obus guidés par GPS. Je dirai pour ma part que les Britanniques le font aussi sur la ligne de contact", a indiqué M.Rogov.
Les autorités ont même établi les noms des militaires ukrainiens qui participent aux pilonnages de la centrale et d’Energodar, a noté le responsable.
"Les tirs viennent des positions de la 45e brigade d’artillerie à Marganets. Ce sont des obus de 152mm et de 155 mm, des drones de frappe polonais et des lance-roquettes multiples."

Nouvelle frappe contre la centrale de Zaporojié

Les forces ukrainiennes ont de nouveau frappé le 13 août la ville d’Energodar et la centrale nucléaire de Zaporojié. Neuf obus sont tombés à proximité de la centrale. Toutefois, le site fonctionne sans problèmes malgré ce bombardement, selon M.Rogov.
La centrale de Zaporojié est située sur la rive gauche du Dniepr, près d’Energodar. C’est la plus grande et puissante centrale nucléaire en Europe équipée de six réacteurs. L’armée russe la protège depuis mars pour éviter une fuite de matières nucléaires.
Depuis le début de l’opération militaire spéciale, les forces ukrainiennes ont plusieurs fois tenté d’attaquer le territoire de la centrale. Leurs frappes sont devenues plus fréquentes depuis le 5 août.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала