- Sputnik Afrique, 1920
Donbass. Opération russe
La Russie a lancé le 24 février 2022 une opération militaire en Ukraine pour protéger les habitants du Donbass subissant le blocage et les attaques de Kiev depuis 2014.

Un autre HIMARS américain détruit en Ukraine

CC BY 2.0 / Mark Holloway / M142 High Mobility Artillery Rocket System (HIMARS), image d'illustration
M142 High Mobility Artillery Rocket System (HIMARS), image d'illustration - Sputnik Afrique, 1920, 13.08.2022
S'abonnerTelegram
L’armée russe a rapporté avoir détruit samedi un système de lance-roquettes multiples HIMARS et ses munitions aux alentours de la ville de Kramatorsk en République populaire de Donetsk.
Utilisés pour les frappes contre les infrastructures civiles dans le Donbass, les lance-roquettes multiples HIMARS sont régulièrement frappés par l’armée russe.
Ainsi, ce samedi 13 août, la Défense russe a annoncé qu’un HIMARS ainsi qu’un dépôt de munitions ont été détruits aux alentours de la ville de Kramatorsk en République populaire de Donetsk.
En outre, quatre missiles tirés depuis des HIMARS ont été interceptés dans la zone de Novaïa Kakhovka.
Les forces armées russes ont également frappé deux hélicoptères ukrainiens Mi-24 alors qu’ils se trouvaient au sol.

Les frappes des HIMARS

Vendredi 12 août, Vladimir Rogov, membre de l’administration militaro-civile de la ville d’Energodar, a publié des photos des fragments du missile GMLRS tiré en direction de la centrale nucléaire de la ville par l’armée ukrainienne. Il s’agit de missiles utilisés par des M142 HIMARS ou M270 MLRS.
Toujours vendredi, des systèmes HIMARS, comme le soulignent les autorités de la région de Kherson, ont tiré sur la centrale hydroélectrique de Kakhovka, près d'un pont sur le Dniepr. L’attaque a été repoussée.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала