Des diplomates ukrainiens en état d’ébriété auraient organisé une course-poursuite à Vienne

© Sputnik . Stringer / Accéder à la base multimédiaVienne, Autriche (archive photo)
Vienne, Autriche (archive photo) - Sputnik Afrique, 1920, 13.08.2022
S'abonnerTelegram
Une course-poursuite s’est déroulée vendredi matin dans la capitale autrichienne entre la police et une voiture qui avait provoqué un accident de la route. La police a finalement réussi à arrêter le véhicule avec les trois personnes à son bord. Selon le Kronen Zeitung, il s’agirait de diplomates ukrainiens alcoolisés.
Vendredi 12 août au matin, quatre vacanciers allemands circulaient dans le centre-ville de Vienne lorsque leur voiture a été percutée à l’arrière de plein fouet près de la mairie, rapporte le quotidien autrichien Kronen Zeitung.
Lorsque la police est arrivée quelques instants plus tard, le conducteur de la voiture à l’origine de l’accident a brusquement démarré.
La course-poursuite a été arrêtée par la police près de la mairie et les agents, armes à la main, ont ordonné aux trois occupants de la voiture de descendre.
L’interpellation n’a pas duré longtemps: le Kronen Zeitung a appris de source bien informée que les trois hommes seraient des diplomates de haut rang de l'ambassade d'Ukraine en état d’ébriété au moment des faits.

Cette conduite folle pourrait rester sans conséquences

"Nous ne pouvons que confirmer qu'il y a eu une intervention après un accident et que le conducteur présumé était ivre", a cependant indiqué la police de Vienne.
Selon le journal, le passager a refusé un test d'alcoolémie, le conducteur présumé (selon les blessés accidentés, ils ont changé de place après l'accident) a présenté un taux d’alcool de plus de 2 pour mille.
"Si l'ambassade d'Ukraine à Vienne ne lève pas de son propre gré l'immunité diplomatique des suspects, la course-poursuite en état d’ébriété restera légalement impunie", indique le journal.

Les diplomates ukrainiens se déchaînent

Depuis le début de l’opération militaire spéciale russe en Ukraine, les diplomates du pays se permettent parfois trop en Europe.
Début mai, l’ambassadeur ukrainien en Allemagne a osé comparer le chancelier Olaf Scholz à une "saucisse vexée" après que celui-ci avait refusé de se rendre à Kiev.
Au mois de juin, des diplomates ukrainiens à Budapest ont tenté de perturber le concert de la pianiste américaine d’origine ukrainienne Valentina Lisitsa au Centre culturel russe. Ils ont envoyé une note correspondante à toutes les missions diplomatiques situées à Budapest
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала