L’Allemagne se dirige-t-elle vers un "hiver de colère"?

© Sputnik . Alexeï Vitvitski / Accéder à la base multimédiaBerlin en septembre 2021
Berlin en septembre 2021 - Sputnik Afrique, 1920, 12.08.2022
S'abonnerTelegram
Le déficit de gaz naturel et les risques élevés de récession économique attisent les tensions au sein de la société allemande, selon le chef d’un bureau régional de l'Office de protection de la Constitution.
L’Allemagne risque de connaître une vague de mécontentement populaire à l’hiver à cause de la baisse du niveau de vie liée à la crise énergétique, estime le chef de l'Office allemand de protection de la Constitution (BfV) pour le Land de Thuringe Stephan Kramer.
"Et le conflit en Ukraine, et la peur économique existentielle face à la crise énergétique, et le mécontentement général jouent un rôle de plus en plus important […]. Mon collègue du Brandebourg a justement évoqué ‘un hiver de colère’ auquel s’attendent les gens", a déclaré le responsable dans un entretien accordé à la chaîne de télévision ZDF.
Selon lui, ces derniers mois, on constate en Allemagne "une montée d’agressivité allant jusqu’aux appels à la violence", et la situation de crise est susceptible d’affecter de vastes couches de population.
Parmi les problèmes les plus inquiétants qui se dressent devant son pays, M.Kramer a cité notamment le déficit de gaz naturel, les risques élevés de récession économique ainsi que la hausse du chômage et l’appauvrissement de la classe moyenne allemande.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала