Le bilan des émeutes en Sierra Leone continue de grimper

© AFP 2022 JOHN WESSELSFreetown
Freetown - Sputnik Afrique, 1920, 11.08.2022
S'abonnerTelegram
Le nombre de personnes ayant perdu la vie dans les émeutes qui ont éclaté lors de manifestations contre la vie chère en Sierra Leone a encore augmenté. Des dizaines de civils ont été tués, le bilan s’aggrave également parmi les forces de l’ordre, selon la police.
Plusieurs dizaines de personnes ont trouvé la mort pendant les affrontements ayant marqué le 10 août à Freetown, capitale de Sierra Leone, dans le cadre de vastes manifestations anti-gouvernementales, selon le dernier bilan de la police et d’autres sources locales.
Ainsi, au moins six policiers et 21 civils ont été tués lorsque des centaines de personnes sont descendues dans la rue pour manifester contre la vie chère et l’augmentation des prix dans ce pays, l’un des plus pauvres au monde.
Les forces de l’ordre ont déclaré avoir interpellé des dizaines de personnes, alors qu’un agent de santé d’un hôpital de Freetown a fait savoir auprès d’Africa News que des dizaines de personnes avaient été blessées. Sur les images tournées sur les lieux, il est possible de voir des foules de personnes courir dans les rues, d’où s’élèvent des nuages de fumée.

Au lendemain des émeutes

Les habitants parlent d’un calme relatif revenu ce jeudi à Freetown, selon Reuters. Les magasins sont restés fermés. Le couvre-feu a été étendu sur tous le territoire de 19h à 7h (heure locale) ce jeudi.
Le Président sierra-léonais, Julius Maada Bio, a promis une "enquête approfondie" suite aux événements qui ont dégénéré en violences.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала