L’oléoduc Droujba: un ancien ministre explique la stratégie de Kiev

Pétrole - Sputnik Afrique, 1920, 10.08.2022
S'abonnerTelegram
Même si les livraisons de pétrole russe ont repris mercredi en Slovaquie via l’oléoduc Droujba, la situation avec cette infrastructure montre que les sanctions antirusses ont un caractère "suicidaires" pour les pays membres de l’Union européenne, estime un ancien membre du gouvernement slovaque.
L'arrêt temporaire de l'approvisionnement de la Slovaquie en pétrole était "le résultat de sanctions antirusses insensées et sans aucun doute suicidaires de l'UE" que la Présidente et le Premier ministre du pays ont également votées et appliquées, a indiqué à Sputnik l’ancien ministre slovaque de la Justice Stefan Harabin.
Quant à la Hongrie, où les livraisons de pétrole russe devraient reprendre jeudi, M.Harabin estime que les actions de Kiev représentent "une tentative de punir" Budapest et Orban pour "avoir refusé de soutenir le régime nazi ukrainien par des livraisons d'armes". Mais "cela nuit aussi clairement et sciemment à l'économie slovaque", a-t-il précisé.
Selon le politicien, la situation a montré que "dans les relations avec l'Ukraine, la Présidente et le Premier ministre devraient être guidés uniquement par les intérêts des Slovaques, de la Slovaquie et de l'économie slovaque, et non par les intérêts des États-Unis et de Bruxelles".

Pas de livraison de pétrole en République tchèque

Le 4 août, la société russe Transneft a annoncé que Kiev avait arrêté le pompage de pétrole russe via la branche sud de l'oléoduc Droujba vers la Hongrie, la République tchèque et la Slovaquie. Elle avait expliqué que son paiement des droits de transit ukrainiens, effectué le 22 juillet, avait été refusé à cause de l'entrée en vigueur de certaines sanctions.
Plus tard, la raffinerie slovaque Slovnaft et la société hongroise MOL ont effectué un paiement pour le transit et ont convenu avec la partie ukrainienne de reprendre l'approvisionnement en pétrole via Droujba en Slovaquie et en Hongrie, à partir de mercredi et jeudi respectivement.
Or, les livraisons de pétrole russe à la République tchèque via la branche sud de l'oléoduc Droujba ne seront pas rétablies, a indiqué Transpetrol, opérateur de la partie slovaque du pipeline.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала