Les Russes interdits d’entrée au château de Vincennes

© Photo Pixabay / KocBar le château de Vincennes, dans le Val-de-Marne
le château de Vincennes, dans le Val-de-Marne - Sputnik Afrique, 1920, 09.08.2022
S'abonnerTelegram
Suite au conflit en Ukraine, les ressortissants russes ne peuvent plus visiter le château de Vincennes en raison des archives militaires qui y sont conservées. Selon le ministère français des Armées des "demandes relatives aux fonctions journalistiques" peuvent être quand même faites.
Il est désormais interdit aux ressortissants russes de visiter le château de Vincennes, dans le Val-de-Marne, relate le 8 août l’AFP en se référant à des sources concordantes. Cela découle d’une directive interne prise à la suite du conflit en Ukraine.
Y sont entre autres contenues des archives du ministère français des Armées, le château abritant l’un des centres du Service historique de la Défense (SHD), dont les bibliothèques et les archives sont accessibles au public sous certaines modalités.
Ainsi, deux femmes russes se sont vues refuser l’entrée le 30 juillet. L’une d’elles a confié auprès de l’agence qu’un gardien "placé au niveau du détecteur de métaux" lui a demandé de présenter son passeport et lui a ensuite interdit l’accès.
Elle a alors tenté à nouveau d’entrer en parlant avec un autre gardien, en vain.
Selon le média, les agents ont finalement lancé:
"Parce que vous êtes Russes".
De son côté, le ministère français des Armées a expliqué avoir "restreint l’accès aux emprises militaires du ministère aux ressortissants russes". Cependant, il a noté que des "demandes relatives aux fonctions journalistiques" pouvaient être faites.

Opération militaire spéciale en Ukraine

De telles mesures sont liées à l’opération militaire spéciale en Ukraine qui a pour but de protéger la population du Donbass et les russophones en Ukraine, qui sont "victimes d'intimidation et de génocide de la part de Kiev depuis huit ans" mais aussi d’assurer "la démilitarisation et la dénazification de l'Ukraine", laquelle mène une politique hostile à l’égard de la Russie.
Le conflit se déroule sur fond de sanctions antirusses sans précédent, alors que l’Occident et l’Otan soutiennent militairement et médiatiquement Kiev.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала