- Sputnik Afrique, 1920
Donbass. Opération russe
La Russie a lancé le 24 février 2022 une opération militaire en Ukraine pour protéger les habitants du Donbass subissant le blocage et les attaques de Kiev depuis 2014.

La Défense russe signale une diminution du nombre de mercenaires en Ukraine

© Sputnik . Ramil Sitdikov / Accéder à la base multimédiaLe siège du ministère russe de la Défense à Moscou
Le siège du ministère russe de la Défense à Moscou - Sputnik Afrique, 1920, 09.08.2022
S'abonnerTelegram
Le ministère russe de la Défense, qui recueille les données sur les mercenaires étrangers en Ukraine, a déclaré en avoir éliminé 335 en un mois dans le cadre de son opération spéciale. Ils sont 389 à avoir par ailleurs quitté le pays.
Le nombre de mercenaires en Ukraine est passé de 2.741 à 2.192 en quatre semaines, a annoncé ce mardi 9 août le ministère russe de la Défense qui collecte les informations sur les mercenaires et spécialistes étrangers participant aux hostilités dans ce pays.
"Suite aux actions offensives de l’armée russe et des forces des républiques populaires de Donetsk et de Lougansk, le nombre de mercenaires en Ukraine est passé de 2.742 à 2.192 personnes en quatre semaines, du 8 juillet au 5 août", a indiqué le ministère dans un communiqué.
Le nombre de "soldats de fortune" arrivant sur le sol ukrainien ne couvre pas les pertes dans leurs rangs, note le ministère.

Plus de 330 mercenaires tués en quatre semaines

Selon ses informations, 335 mercenaires ont été tués pendant cette période dont 36 Canadiens, 33 Roumains et 21 Américains.
"Pendant cette période, l’élimination de 335 étrangers a été confirmée de manière fiable et 389 autres ont quitté eux-mêmes le territoire ukrainien", a déclaré le ministère russe de la Défense.
Et de préciser qu’en termes de taux de perte de mercenaires, la Pologne était "toujours en tête avec 99 hommes perdus et 146 militants ayant quitté le pays". Au total, 1.837 mercenaires polonais sont arrivés en Ukraine depuis le début de l’opération spéciale russe, dont 643 ont été tués et 493 sont partis.
Au cours des dernières semaines, 175 autres "soldats de fortune" sont arrivés en Ukraine, dont 81 Géorgiens.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала