Instant malaise pour Joe Biden qui peine à enfiler sa veste puis perd ses lunettes - vidéo

© Sputnik . Sergueï Gouneiev / Accéder à la base multimédiaJoe Biden
Joe Biden  - Sputnik Afrique, 1920, 09.08.2022
S'abonnerTelegram
L’image de Joe Biden, officiellement sorti de son isolement après le Covid-19, en a encore pris un coup, après une séquence malaise où il n’a pas su enfiler sa veste. Les critiques sur la condition physique et mentale du Président américain se multiplient.
La santé de Joe Biden n’en finit plus d’inquiéter, alors que le Président américain, 79 ans, s’est encore montré peu à son avantage devant les caméras, ce 9 août. En déplacement dans le Kentucky après des inondations, il a eu toutes les peines du monde à revêtir sa veste sur le tarmac, au pied de son hélicoptère.
C’est finalement sa femme, Jill Biden qui a dû l’aider à enfiler la manche de son veston. Semblant bouger au ralenti, le Président a fini par faire tomber ses lunettes sur le sol, comme le montre une vidéo ayant circulé sur internet.
Le chef de l’État avait mis fin à son strict isolement le 7 août après avoir été testé négatif au Covid-19 pour le deuxième jour d'affilée. Testé positif pour la première fois le 21 juillet, le Président avait été testé négatif, puis de nouveau positif le 30 juillet.

Une santé qui pose question

La séquence a provoqué l’incompréhension de plusieurs personnalités, en France comme outre-Atlantique. Florian Philippot, ancien vice-président du FN, a ainsi pointé du doigt sur Twitter la "sénilité" du Président américain, déplorant que Paris ait mis "sa souveraineté diplomatique et militaire dans ses mains".
Joe Biden a multiplié les signes de fébrilité depuis son entrée en fonction, commettant de nombreux lapsus. Il a par exemple confondu l’Ukraine et l’Afghanistan dans un entretien en février dernier, fait de même avec sa petite-fille et son fils décédé, ou écorché le nom de Vladimir Poutine en l’appelant "Président Cloutine" il y a quelques mois.
Fin juillet, un cinquantaine d'élus républicains lui avaient encore demandé de se soumettre à un test cognitif pour s’assurer de sa santé mentale.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала