La CAF dézingue le président du Napoli après ses propos sur les Africains

Un ballon de foot - Sputnik Afrique, 1920, 08.08.2022
S'abonnerTelegram
Les joueurs africains qui veulent signer avec le club de football Napoli doivent d’abord renoncer à participer à la Coupe d'Afrique des Nations, a fait savoir le président Aurelio De Laurentiis. En réplique, la CAF exhorte l'UEFA à ouvrir une enquête disciplinaire contre lui.
La Confédération africaine de football (CAF) a réagi suite à la sortie récente du président du Napoli FC, Aurelio De Laurentiis, sur les joueurs africains.
En qualifiant ses propos d’"irresponsables et inacceptables", la CAF incite dans un communiqué l’UEFA à ouvrir une enquête disciplinaire à son encontre, car "en déclarant publiquement que les joueurs qui signent pour le Napoli doivent signer une clause de renonciation à la participation à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) comme condition d'emploi, les commentaires de De Laurentiis sont susceptibles de tomber sous le coup de l'article 14 du Règlement disciplinaire de l'UEFA".

"Devons-nous supposer que le président du Napoli va inclure des conditions restrictives similaires pour les joueurs d'Amérique du Sud, d'Asie et d'autres confédérations?", s’interroge également la CAF.

Réactions sévères

Les déclarations de De Laurentiis ont été largement commentées en Afrique.

"J’aime jouer pour mon pays et personne ne peut me demander de ne pas aller jouer pour mon pays", a déclaré le 3 août Kalidou Koulibaly, capitaine de l’équipe nationale du Sénégal, vainqueur de la CAN 2022 et ancien joueur du Napoli, relayé par Actu Cameroun.

Le président de la fédération sénégalaise de football a aussi taclé le patron du Napoli.
"Ce Monsieur, soit il n'est pas intelligent soit il est raciste. Je préfère retenir la première hypothèse par respect pour lui. La Coupe d'Afrique va continuer avec ses meilleurs joueurs africains et il continuera à nous appeler les autres", a écrit le 4 août sur Twitter Augustin Senghor.
Début août Aurelio De Laurentiis a déclaré qu'il ne signerait plus jamais un joueur africain "à moins qu'il ne signe un accord de retrait de la Coupe d'Afrique des Nations". "Je leur ai dit les gars, ne me parlez plus des Africains! Je les aime, mais soit ils signent quelque chose confirmant qu'ils renoncent à jouer la Coupe d'Afrique des Nations, soit entre ce tournoi, pendant les éliminatoires de la Coupe du monde en Amérique du Sud, ces joueurs ne sont jamais disponibles!", avait lancé De Laurentiis, comme le relatait Football-Italia en se référant à WSI Smart Talk.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала