Deux cargos chargés de céréales quittent l'Ukraine, un autre arrive à destination – images

© Sputnik . Vladimir Rodionov / Accéder à la base multimédiaDes épis de maïs
Des épis de maïs  - Sputnik Afrique, 1920, 08.08.2022
S'abonnerTelegram
Alors qu’un premier navire chargé de céréales ukrainiennes a accosté ce 8 août au port de sa destination finale, deux autres sont partis d’Ukraine avec plus de 59.000 tonnes de produits agricoles. Ils prennent la route de l’Italie et de la Turquie.
La livraison de céréales à partir des ports ukrainiens se poursuit dans le cadre des accords signés le 22 juillet.
Ce 8 août, deux autres navires avec des produits agricoles ont quitté l’Ukraine, a annoncé le ministère turc de la Défense nationale sur Twitter. Le premier, le Sacura, est chargé de 11.000 tonnes de soja, et est sorti du port de Yuzhni pour aller vers l’Italie.
Quant au deuxième, l’Arizona, il est parti avec 48.458 tonnes de maïs du port de Tchernomorsk à Iskenderun.

Quatre cargos attendus aujourd’hui

De plus, la source a noté que quatre navires avec des produits agricoles qui avaient quitté les ports d’Ukraine le 7 août "jetteront l’ancre à Istanbul ce soir [le 8 août, ndlr] et seront soumis à une inspection demain".
Il s’agit des Mustafa Necati, qui transporte 6.000 tonnes d’huile de tournesol à destination de l’Italie, Star Helena (45.000 tonnes de semis de tournesol qui va en direction de la Chine), Glory (66.000 tonnes de maïs vers Istanbul) et Riva Wind (44.000 tonnes de maïs vers Iskenderun).

Une première cargaison atteint sa destination

Entre-temps, le Polarnet, parti d’Ukraine le 5 août avec 12.000 tonnes de maïs, a livré ce lundi 8 août la cargaison à sa destination finale, au port de Derince, en Turquie, selon l’agence Anadolu.
Il s’agit du premier bateau à atteindre sa destination depuis le début de l’exportation des céréales ukrainiennes, lancée le 1er août.
Le bateau, qui a obtenu une autorisation de sécurité d'une équipe du Centre de coordination conjoint après une inspection le 7 août, devrait décharger sa cargaison plus tard dans la journée, indique le média.
Il devait accoster à Derince hier, mais son arrivée a été reportée en raison de mauvaises conditions météorologiques.

Accords "décisifs"

Ces expéditions s’effectuent depuis la signature le 22 juillet par Kiev et Moscou de deux accords séparés avec la Turquie et l’Onu sur l’exportation des céréales ukrainiennes.
Le premier document est un mémorandum impliquant les Nations unies dans la levée des restrictions sur les produits agricoles et les engrais russes.
Le second précise les modalités d’exportation des céréales via la mer Noire à partir de trois ports ukrainiens.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала