Après les crispations autour de Taïwan, la Chine poursuit des manœuvres militaires

drapeau chinois - Sputnik Afrique, 1920, 08.08.2022
S'abonnerTelegram
Après ses exercices à grande échelle dans le détroit de Taïwan, la Chine continuera à mener des manœuvres militaires, cette fois le long de sa côte septentrionale: une partie du golfe de Bohai sera ainsi fermée pendant un mois.
L’administration de la sûreté maritime de la République populaire de Chine vient d’annoncer la fermeture d’une partie du golfe de Bohai, baignant en partie la côte septentrionale de la Chine, en raison de manœuvres militaires. Le golfe sera fermé du 8 août au 8 septembre.
Parallèlement, le 6 août les autorités du pays ont annoncé que l'armée chinoise mènerait des exercices militaires à balles réelles dans la partie sud de la mer Jaune du 6 au 15 août.

Visite controversée de Nancy Pelosi

La semaine dernière, la Chine a également fermé une partie des eaux de six larges zones autour de Taïwan, à cause d’exercices militaires de grande envergure. Ces derniers ont débuté en réplique à la visite de la présidente de la Chambre des représentants du Congrès américain Nancy Pelosi à Taïwan. Ces exercices devaient s'achever le 7 août midi.
La Chine a qualifié la visite de Mme Pelosi de prétexte pour renforcer la présence militaire américaine dans la région. En réponse, Pékin a suspendu le dialogue avec Washington sur nombre de questions.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала