Un ouvrage historique vieux de plus de 900 ans a brûlé en Chine – vidéos

CC BY 2.0 / Robbie Shade / Un incendie (image d'illustration)
Un incendie (image d'illustration) - Sputnik Afrique, 1920, 07.08.2022
S'abonnerTelegram
Dans des circonstances pour l’instant inconnues, le plus long pont en arc en bois, qui tenait depuis presque un millénaire, a été détruit par le feu et s’est effondré en Chine. Un chercheur local suppose qu’un facteur humain serait en cause.
Le plus long pont en arc en bois (98,2 m), connu sous le nom de Wan'an et construit il y a 900 ans dans le comté de Pingnan, dans la province chinoise du Fujian, a été ravagé par un incendie dans la soirée du 6 août, relate le journal Global Times.
Selon le quotidien, le feu a entraîné son effondrement. Aucune victime n'a été signalée.
La cause de l'incendie fait l'objet d'une enquête. Cependant, cité par la source, Xu Yitao, spécialiste en architecture ancienne de l’université de Pékin, a supposé qu’un facteur humain pourrait être à l’origine du sinistre:
"Je pense qu'il s'agit probablement d'un incendie d'origine humaine et non d'une catastrophe naturelle, la combustion spontanée d'un pont sur l'eau étant rare".
Les dommages subis ont conduit les spécialistes à appeler à une solution renforcée pour la protection des anciennes architectures en bois.

Un sinistre répété

Ce n'est pas la première fois que ce pont unique a été victime du feu. Le quotidien rapporte que sous la dynastie Qing (1644-1911), sous le règne de l'empereur Kangxi, le pont avait également été incendié puis restauré.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала