Le Jihad islamique et Israël confirment la conclusion d'une trêve

© Sputnik . Ahmed Zakout / Accéder à la base multimédiaBande de Gaza (archive photo)
Bande de Gaza (archive photo) - Sputnik Afrique, 1920, 07.08.2022
S'abonnerTelegram
Le groupe Jihad islamique* et la chancellerie du Premier ministre israélien ont confirmé la conclusion d'une trêve, au troisième jour d'hostilités ayant fait des dizaines de morts dans la bande de Gaza. Le ministre israélien de la Défense a néanmoins ordonné à ses subalternes d'être prêts à poursuivre les opérations militaires.
Le groupe palestinien Jihad islamique* a confirmé ce dimanche 7 août la conclusion d'une trêve avec Israël à Gaza grâce à une médiation égyptienne, à partir de 20h30 GMT, relate l'agence France-Presse. Il était initialement prévu que la trêve entrerait en vigueur à 17h00 GMT.

"Il y a peu de temps, une formule a été trouvée pour l'annonce égyptienne de l'accord de trêve, qui porte notamment sur l'engagement de l'Egypte à oeuvrer en faveur de la libération de deux prisonniers", a indiqué Mohammed Al-Hindi, chef de la branche politique du Jihad islamique*, cité par l'AFP.

Les deux prisonniers sont Bassem Saadi, un leader du Jihad islamique*, et Khaled Awawdeh. L'arrestation le 1er août dernier en Cisjordanie de Bassem Saadi a mené à la flambée de violences actuelle dans la région.

Israël prêt à poursuivre son opération

La chancellerie du Premier ministre israélien a aussi confirmé que la trêve commencerait à 20h30 GMT. Elle indique qu'Israël se réserve le droit de faire usage de la force en cas de violation du cessez-le-feu à Gaza.
Le ministre israélien de la Défense a ordonné à ses subalternes d'être prêts à poursuivre les opérations militaires.
"Le ministre de la Défense, Benny Gantz, a récemment évalué la situation avec de hauts responsables de la sécurité, dont le chef d'état-major de l'armée, le directeur de l'agence de renseignement Mossad, le chef du Service de sécurité intérieure Shabak et d'autres encore. A la fin de la réunion, le ministre Gantz a chargé le ministère de la Défense de rester préparé au combat", a annoncé le service de presse de la Défense israélienne.

Opération Aube naissante

Israël mène une opération baptisée Aube naissante contre le Jihad islamique* depuis le 5 août. Tsahal frappe des cibles dans la bande de Gaza. Le Jihad islamique* tire des roquettes sur Israël.
Depuis trois jours, des sirènes d'alarme sonnent dans les régions d'Israël voisines de la bande de Gaza et dans certaines villes du pays.
Les autorités israéliennes ont expliqué leurs premières frappes le 5 août par leurs craintes de représailles en provenance de cette enclave palestinienne sous blocus israélien où le Jihad islamique* est bien implanté.
Depuis le début de l'opération, les frappes israéliennes ont fait 41 morts dont 15 enfants et quatre femmes, ainsi que 311 blessés, selon les données du ministère de la Santé à Gaza.
* Organisation terroriste interdite en Russie
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала