Mystère autour de la mort du chef d’Al-Qaïda: les talibans déclarent ne pas avoir retrouvé le corps

© Sputnik . Mikhaïl AlaeddineUne rue de Kaboul
Une rue de Kaboul - Sputnik Afrique, 1920, 06.08.2022
S'abonnerTelegram
Aucun corps n’a été retrouvé sur le site de l’attaque américaine contre Ayman Al-Zawahiri, chef d’Al-Qaïda*, ont déclaré les autorités afghanes. Joe Biden avait pourtant affirmé que le dirigeant de l’organisation terroriste avait bien été tué.
Le mystère s’épaissit autour de l’attaque américaine censée avoir coûté la vie à Ayman Al-Zawahiri, chef d’Al-Qaïda*. Aucun corps n’a en effet été retrouvé sur les lieux après la frappe aérienne, a déclaré le porte-parole des talibans Zabihullah Mujahid.
"Nous n'avons trouvé aucun corps à l'endroit touché par le drone américain", a ainsi affirmé le responsable aux journalistes.
Les autorités afghanes avaient déjà annoncé plus tôt n’avoir aucune information sur le sort d’Ayman Al-Zawahiri.

"Justice a été rendue", selon Biden

Le 1er août, Joe Biden avait déclaré que l’émir d’Al-Qaïda avait été tué lors d’une attaque de drone. "Justice a été rendue", avait lancé le Président américain, se félicitant qu’aucun civil n’ait été blessé durant l’opération. Le chef terroriste a été abattu par deux missiles Hellfire tirés depuis un drone, selon la Maison-Blanche.
Ayman Al-Zawahiri, l’un des cerveaux présumés des attentats du 11-Septembre, a vécu ces derniers mois dans le centre de Kaboul, près de la maison du Président par intérim et ministre de l’Intérieur Seraj Haqqani, à en croire le Wall Street Journal. Il avait déménagé à Kaboul en 2021 et vécu sous la protection du haut responsable, selon le quotidien américain.
*Organisation terroriste interdite en Russie
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала