Les sanctions antirusses frappent l'industrie du sushi au Japon

© Sputnik . Dmitri Chebotayev / Accéder à la base multimédiaSushi
Sushi - Sputnik Afrique, 1920, 06.08.2022
S'abonnerTelegram
Selon le portail Yahoo News Japan, le sushi, ce plat traditionnel et peu cher du menu des restaurants japonais, fait face à une crise dans le pays: le conflit ukrainien, la hausse des coûts et la baisse de la fraîcheur ont fait grimper les prix des denrées alimentaires.
Les sanctions contre la Russie et les mesures de représailles de Moscou ont provoqué une crise dans l'industrie du sushi au Japon, écrit Yahoo News Japan. En cause: l’augmentation des prix du saumon et de son caviar, les ingrédients les plus courants du fameux plat.
"Les restaurants japonais utilisaient du saumon cru de Norvège, qui était importé avant le début de l'opération spéciale par des vols directs survolant la Russie. Cet itinéraire permettait d'économiser énormément de temps et d'argent. Cependant, depuis fin février, la Russie a imposé des restrictions sur les vols dans l'espace aérien russe pour des compagnies aériennes étrangères en réponse aux sanctions occidentales", indique la publication.
Comme l’a raconté à Business Insider Yoshinobu Yoshihashi, qui gère un commerce d’intermédiaire de fruits de mer sur le marché Toyosu de Tokyo, le saumon est maintenant transporté par avion de la Norvège au Japon via Dubaï, aux Émirats arabes unis. Mais compte tenu des trajets plus longs, le poisson perd plus vite sa fraîcheur, alors que son prix augmente comme celui du carburant.
Selon les statistiques du marché du Tokyo Central Wholesale Fish Market, le prix moyen d’un kilogramme de saumon et de truite importé de juin 2017 à 2021 était de 1.595 yens (environ 11 dollars), et le prix moyen en juin 2022 est déjà de 2.040 yens (plus de 15 dollars), soit environ 30% de plus.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала