Des groupes armés s'affrontent à Tripoli

© AFP 2022 MAHMUD TURKIAForces de sécurité libyennes
Forces de sécurité libyennes  - Sputnik Afrique, 1920, 06.08.2022
S'abonnerTelegram
Selon la presse locale, ces heurts ont opposé des groupes armés fidèles au chef du gouvernement basé à Tripoli, Abdelhamid Dbeibah, à d'autres proches du chef du gouvernement rival Fathi Bachagha.
De violents affrontements entre groupes armés ont éclaté dans la nuit de vendredi à samedi dans la capitale libyenne Tripoli (ouest), selon des sources concordantes.

D'après des médias locaux, les combats, aux armes lourdes et légères, se sont déroulés dans le quartier d'el Jebs, dans le sud de la ville.

Un journaliste de l'AFP a entendu des rafales d'armes et des explosions vers 01H00 samedi (23H00 GMT vendredi).

Selon la presse locale, ces heurts ont opposé des groupes armés fidèles au chef du gouvernement basé à Tripoli, Abdelhamid Dbeibah, à d'autres proches du chef du gouvernement rival Fathi Bachagha, qui a provisoirement élu domicile à Syrte (centre), faute de pouvoir prendre ses fonctions dans la capitale.

Les combats ont pris fin après une médiation d'une autre brigade appelée "444", selon des médias libyens. Aucun bilan n'était disponible dans l'immédiat.

Les tensions entre groupes armés fidèles à l'un ou l'autre des dirigeants rivaux se sont exacerbées ces derniers mois à Tripoli.

Le 22 juillet, des combats au cœur de la ville avaient fait 16 morts et une cinquantaine de blessés.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала