Des criminels ukrainiens arrêtés en Espagne

CC BY 2.0 / Tony Hisgett / Police CarVoiture de police en Espagne
Voiture de police en Espagne - Sputnik Afrique, 1920, 06.08.2022
S'abonnerTelegram
La police espagnole a arrêté quatre membres d’un groupe criminel ukrainien, qui extorquaient de l’argent à leurs compatriotes réfugiés.
L’arrivée de réfugiés ukrainiens est source de tensions en Espagne. Les nouveaux arrivants sont parfois la proie de réseaux mafieux qui cherchent à les dépouiller. La station balnéaire de Benidorm, près d’Alicante, en a donné un nouvel exemple. La police a en en effet déclaré avoir arrêté quatre membres d’un groupe criminel ukrainien, qui extorquaient de l’argent à leurs compatriotes.
Les malfrats avaient notamment cambriolé une maison où vivaient trois femmes réfugiées, après avoir bâillonné et menotté leurs victimes, relate la radio Cadena Ser. L’une d’elles avait cependant réussi à prendre la fuite et à donner l’alerte.
Les forces de l’ordre ont publié une vidéo de l’interpellation et du fruit de leur perquisition sur Twitter. Des armes à feu, des menottes et des cagoules ayant servi au vol y apparaissent.

L’épineuse question des réfugiés

Plus de 6 millions de réfugiés ont fui l’Ukraine depuis le début du conflit, même si l’Onu estime que 2,1 millions d’entre eux ont déjà regagné leur pays. Leur arrivée a pris au dépourvu certains gouvernements européens, qui ont eu du mal à les loger. L’Estonie a par exemple été forcée de louer des navires pour accueillir les réfugiés dans les cabines.
Le manque de logements s’est aussi fait sentir en Espagne, handicapant le processus d’intégration. Début août, Madrid a par ailleurs décidé d’allouer une aide mensuelle de 400 euros aux réfugiés venus d’Ukraine.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала