La Chine dit annuler ou suspendre le dialogue avec les États-Unis sur plusieurs axes

© Sputnik . Maria Plotnikova / Aller dans la banque de photosPékin
Pékin - Sputnik Afrique, 1920, 05.08.2022
Suite à la visite de Nancy Pelosi à Taïwan, Pékin a déclaré ce vendredi avoir annulé ou suspendu le dialogue avec les États-Unis sur plusieurs questions.
En réponse à la récente visite à Taïwan de la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, la Chine a déclaré, ce vendredi, annuler ou suspendre le dialogue avec Washington sur des questions allant du changement climatique aux relations militaires et aux efforts anti-drogue.
Seront notamment suspendues "les négociations sino-américaines sur le changement climatique" et annulé un entretien entre les dirigeants militaires ainsi que deux réunions sur la sécurité, a déclaré le ministère chinois des Affaires étrangères, invoquant le "mépris" dont a fait preuve Mme "Pelosi quant à la forte opposition de la Chine" à sa visite à Taïwan.

Environnement, justice, migrants

La Chine et les Etats-Unis, les deux plus importants émetteurs de gaz à effet de serre, avaient noué un accord surprise sur le climat lors du sommet de la COP26 à Glasgow l'an dernier. Ils s'y engageaient à travailler ensemble pour accélérer les actions pour le climat lors de la prochaine décennie et à se réunir régulièrement pour "s'attaquer à la crise climatique".
Parmi les autres mesures annoncées vendredi, le ministère des Affaires étrangères a dit suspendre la coopération avec Washington sur le rapatriement des migrants illégaux, ainsi qu'en matière de justice, de criminalité transnationale et de lutte anti-drogues.

La visite de la discorde

En réaction à la visite de l'élue américaine, la Chine, qui considère Taïwan comme partie intégrante de son territoire, a lancé jeudi les plus importants exercices militaires de son histoire autour de l'île. Des missiles ont également été tirés au-dessus de Taïwan, ont déclaré des responsables de la défense aux médias officiels. La Chine s'oppose à ce que l'île autonome ait ses propres engagements avec des gouvernements étrangers. Pékin avait également imposé des sanctions à Mme Pelosi et sa famille proche.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала