Xi avertit Biden sur Taïwan: "celui qui joue avec le feu se brûlera sûrement"

© AP Photo / Pang Xinglei/XinhuaArtillerie et militaires chinois (photo d'archive)
Artillerie et militaires chinois (photo d'archive) - Sputnik Afrique, 1920, 28.07.2022
Au cours d'une conversation téléphonique avec son homologue américain, Xi Jinping a souligné ce jeudi que la Chine protestait vivement contre l'ingérence étrangère dans le dossier de Taïwan. L’entretien a eu lieu dans un contexte des rumeurs sur une possible visite de Nancy Pelosi sur l'île en mois d’août.
Bien que Nancy Pelosi, cheffe de la Chambre des représentants, n’ait pas encore confirmé officiellement les informations publiées dans la presse sur sa possible visite à Taïwan, Pékin a de nouveau mis Washington en garde contre une telle démarche.
Ainsi, ce jeudi 28 juillet, lors d'un entretien téléphonique avec Joe Biden, le dirigeant chinois a souligné que la volonté du peuple chinois était "inébranlable" dans la protection de la souveraineté et de l'intégrité territoriale du pays.
"Vous ne pouvez pas aller contre la volonté du peuple, celui qui joue avec le feu se brûlera certainement", a déclaré Xi Jinping, cité par la Télévision centrale de Chine (CCTV).
D’après lui, la Chine s’oppose fermement "au séparatisme et à 'l'indépendance de Taïwan, ainsi qu'à l'ingérence de forces extérieures".

Washington maintient sa politique

Son homologue américain a pour sa part insisté sur le fait que la politique des États-Unis en la matière n'avait pas changé et que le pays "s'opposait fermement aux efforts unilatéraux visant à modifier le statu quo ou à saper la paix et la stabilité dans le détroit de Taïwan".
D’après la CCTV, les deux Présidents ont convenu de maintenir des contacts à l'issue de l'entretien qu'ils ont jugé "sincère".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала