La Russie et l’Afrique travaillent sur "la réduction de la part du dollar et de l’euro", dit Lavrov

© AFP 2022 PHILIPPE HUGUEN A one euro coin is pictured on one US dollar notes
A one euro coin is pictured on one US dollar notes - Sputnik Afrique, 1920, 22.07.2022
Comme l’a indiqué le chef de la diplomatie russe, Moscou préconise la création d’un "système financier indépendant et efficace qui ne serait pas vulnérable à un impact éventuel des États inamicaux".
À la veille de ses déplacements dans certains pays d’Afrique, le ministre russe des Affaires étrangères a partagé sa réflexion sur les perspectives des relations russo-africaines dans le contexte géopolitique actuel.
"La situation géopolitique actuelle exige évidemment un certain ajustement des mécanismes de notre coopération. En premier chef, il s’agit de garantir une logistique stable et mettre sur pied un système de transactions protégé de toutes ingérences extérieures. En coordination avec ses partenaires, la Russie prend des mesures pour élargir la pratique d’utilisation de monnaies et de systèmes de paiement nationaux. Nous travaillons sur la réduction successive de la part du dollar et de l’euro dans nos échanges", a déclaré Sergueï Lavrov.
Comme l’a indiqué le ministre, Moscou préconise la création d’un "système financier indépendant et efficace qui ne serait pas vulnérable à un impact éventuel des États inamicaux".
Le ministre a également évoqué la nécessité de l’accès des opérateurs économiques russes et africains sur les marchés nationaux des uns et des autres, ainsi que l’encouragement de leur participation aux grands projets d’infrastructure.
"On part de l’hypothèse que l’organisation du deuxième sommet Russie - Afrique va contribuer à la réalisation de ces objectifs, aussi bien que plusieurs autres", a conclu M.Lavrov.

La Russie s’éloigne déjà du dollar et de l’euro

Afin de s'éloigner des transactions en dollars et en euros, Moscou a commencé à partir du 1er avril à recevoir des paiements en roubles pour le gaz. Vladimir Poutine a souligné que le refus d'opérer dans la monnaie russe serait considéré comme un manquement aux obligations contractuelles.
En outre, les autorités s'efforcent d'abandonner les paiements en euros et en dollars dans les échanges commerciaux de la Russie avec d'autres pays.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала