Un commissariat d’Orléans visé par un incendie volontaire - photo

© Photo Pexels/Adonyi GaborFeu, image d'illustration
Feu, image d'illustration - Sputnik Afrique, 1920, 02.03.2022
S'abonnerTelegram
La police d’Orléans recherche quatre individus qui ont tenté d’incendier un commissariat dans la nuit du 28 février au 1er mars. Selon la procureure de la République, il s’agit d’une vengeance au démantèlement d’un point de vente de stupéfiants dans un quartier.
Sputnik France reste accessible sur Telegram et Odysee. Pour accéder à notre site et à notre chaîne YouTube vous pouvez utiliser un VPN, par exemple CyberGhost, Astrill, NordVPN, ZenMate ou Private VPN.
Quatre personnes cagoulées ont mis le feu dans la nuit du 28 février au 1er mars à des poubelles placées devant les entrées et sorties du commissariat à Orléans, rapporte France Bleu.
Les faits se sont déroulés autour de 20h30 dans le quartier de l'Argonne, rue du colonel O'Neill. Le départ du feu a été rapidement signalé aux pompiers par un agent de sécurité de l'immeuble voisin.
Bien que l’incendie n’ait fait ni blessé ni victime, il a causé d’importants dégâts sur les façades du bâtiment, obligeant le commissariat à fermer ses portes pour un jour.

"Visiblement, nous dérangeons"

Le motif criminel à l’origine de cet "acte extrême grave" a été confirmé auprès de France Bleu par la procureure de la République d'Orléans, Emmanuelle Bochenek-Puren, qui l’associe à une intervention récente de la police pour démanteler un point de vente de stupéfiants dans le quartier, notamment place Mozart.

"Visiblement, nous dérangeons, mais nous n'avons pas l'intention de déménager", indique à la chaîne Thierry Guiguet-Doron, directeur départemental de la sécurité publique, promettant d’"augmenter les contrôles" par le déploiement d'une quarantaine de policiers supplémentaires dans le secteur.

Une enquête a été ouverte pour identifier les auteurs de l’incendie.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала