- Sputnik Afrique, 1920
Reconnaissance des Républiques populaires de Donetsk et Lougansk
Vladimir Poutine a reconnu le 21 février 2022 l'indépendance des Républiques populaires de Lougansk et de Donetsk et a signé des accords "d'amitié et d'entraide" avec ces territoires.

La Russie précise quelles frontières elle reconnaît sur l'indépendance des républiques du Donbass

© Sputnik . Maria Devakhina Ministère russe des Affaires étrangères à Moscou
Ministère russe des Affaires étrangères à Moscou - Sputnik Afrique, 1920, 22.02.2022
S'abonnerTelegram
Le ministère russe des Affaires étrangères précise dans quelles frontières l'autorité des dirigeants des Républiques de Donetsk et Lougansk sera reconnue.
La Russie reconnaît l'indépendance des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk à l'intérieur des frontières dans lesquelles leurs leaders exerce son autorité, a déclaré ce mardi en conférence de presse le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Andreï Rudenko. Il affirme également ne pas vouloir rompre les relations diplomatiques avec l’Ukraine.
"Ce sera la décision de Kiev. Nous ne pensons pas à une telle décision, ce n'est pas notre choix", assure-t-il.
Plus tôt ce 22 février, le Président ukrainien Volodymyr Zelensky a indiqué envisager de rompre ses relations diplomatiques avec Moscou, précisant qu’il "travaillait sur cette question" aujourd’hui.
"Nous sommes toujours prêts à dialoguer de toutes nos forces", a-t-il ajouté.
Il n’a toutefois pas indiqué si Kiev avait cherché à contacter Moscou après l’annonce, lundi soir, de la reconnaissance de l’indépendance des deux Républiques par la Russie. "Je n’ai pas de telles informations. Nous, le ministère des Affaires étrangères, n’avons pas été contactés."
Situation dans le Donbass
Depuis plusieurs jours, la situation s'est aggravée sur la ligne de contact dans le Donbass. Les Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk ont signalé les bombardements les plus intenses de l'Ukraine au cours des derniers mois. Ils ont endommagé un certain nombre d'infrastructures civiles.
Vendredi, les chefs des deux Républiques, Leonid Passetchnik et Denis Pouchiline, ont annoncé l'évacuation des résidents vers la Russie en raison de la menace croissante des hostilités. La mobilisation générale a commencé dans les Républiques samedi.
Vladimir Poutine a déclaré le 21 février que la Russie reconnaissait leur souveraineté. Des traités d'amitié, de coopération et d'assistance mutuelle ont été signés avec leurs dirigeants. Depuis, les États-Unis et l’Europe ont promis des sanctions à l’égard de la Russie. Elles devraient être annoncées dans la journée.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала