Un policier brise la vitre d’une voiture lors du Convoi de la liberté à Paris - vidéo

© SputnikL'atmosphère ce 12 février sur les Champs Élysées lors de la mobilisation du Convoi de la liberté à Paris
L'atmosphère ce 12 février sur les Champs Élysées lors de la mobilisation du Convoi de la liberté à Paris - Sputnik Afrique, 1920, 13.02.2022
S'abonnerTelegram
Lors du mouvementé Convoi de la liberté le 12 février dans la capitale française, un agent de police a brisé la vitre d’un conducteur. Ce dernier refusait visiblement de libérer la circulation, mais les causes exactes ne sont pas encore claires.
Malgré l’interdiction en vigueur, les participants au mouvement du Convoi de la liberté se sont mobilisés le 12 février pour protester contre les mesures sanitaires et rouvrir le débat concernant le pouvoir d’achat. À Paris, plusieurs dizaines de manifestants et de véhicules ont réussi à atteindre le rond-point de l’Étoile et les Champs-Élysées puis essayé d’y bloquer la circulation, donnant ainsi lieu à des tensions.
Dans une vidéo largement partagée sur Internet, un policier est filmé en train de briser la vitre d'un automobiliste qui refusait visiblement d'obtempérer après avoir été invité à circuler à plusieurs reprises.
Bien que les causes de l’incident ne soient pas encore claires, il est cependant possible d’entendre le conducteur assurer qu’il est «en panne» et qu’il «n’a pas de batterie».
Le même jour, une vidéo montrant cette voiture, mise en fourrière par la police, a été diffusée sur Twitter.

Environ une centaine d’arrestations

Les forces de l’ordre ont procédé le 12 février à 97 interpellations à Paris, d’après les chiffres communiqués par la préfecture de police. 513 verbalisations ont été réalisées.
Ce dimanche 13 février elle va «maintenir son dispositif» pour empêcher les manifestants des convois anti-pass de bloquer la capitale.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала