- Sputnik Afrique, 1920, 12.01.2022
Garanties de sécurité Russie-Otan
Des consultations entre la Russie et les États-Unis et la Russie et l'Otan consacrées aux propositions russes sur les garanties de sécurité se sont déroulées en janvier 2022 à Genève et Bruxelles.

L'Otan et les États-Unis "menacent sérieusement" la Russie

© AFP 2023 BRENDAN SMIALOWSKIJoe Biden devant l'US Air Force
Joe Biden devant l'US Air Force - Sputnik Afrique, 1920, 17.01.2022
S'abonnerTelegram
L’escalade des tensions entre l’Otan et Moscou se poursuit. Interrogé par Sputnik, Konstantin Sivkov, membre de l’Académie russe des problèmes géopolitiques, est très pessimiste sur l’évolution de la situation en Ukraine.
L’Ukraine est confrontée à une "invasion graduelle de l’Otan", a accusé Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin, sur CNN le 16 janvier. Les "infrastructures, les instructeurs, les dépôts d’armes défensives comme offensives" de l’Alliance atlantique augmentent de façon exponentielle à Kiev. Et cela, la Russie ne peut le tolérer. Face aux fortes tensions régionales, Moscou restera mobilisé tant que cette "ambiance inamicale" perdurera. Dès le discours de Munich en 2007, le Président russe a pris conscience que "l'Occident n'a jamais été et ne sera jamais l'ami de la Russie", estime Konstantin Sivkov.
Pour le vice-président de l’Académie russe des problèmes géopolitiques, "la guerre en Ukraine est très probable" et l’Occident en sera responsable. Selon Konstantin Sivkov, l'Otan et Washington "menacent sérieusement" Moscou. Cela se traduit par le déploiement à proximité des frontières russes "de missiles à moyenne portée", de "moyens de défense antimissile", mais aussi par d’importants mouvements militaires dans les pays frontaliers.
À la lumière des précédentes interventions de l’Otan, notre interlocuteur prend "toute menace de la part de l'Otan et des États-Unis comme une menace extrêmement sérieuse".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала