L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik Afrique, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Le président de l’Association médicale mondiale compare le variant Omicron à Ebola

© AP Photo / Abbas DullehL'épidémie d'Ebola au Liberia
L'épidémie d'Ebola au Liberia - Sputnik Afrique, 1920, 27.11.2021
S'abonnerTelegram
Les mutations du Covid-19 pourraient engendrer une souche aussi contagieuse que le Delta et aussi mortelle que le virus Ebola, avertit le président de l'Association médicale mondiale alors que de plus en plus de pays décident de fermer leurs frontières aux passagers sud-africains en raison du nouveau variant Omicron.
Le président de l'Association médicale mondiale, Frank Ulrich Montgomery, met en garde contre l'émergence de variants dangereux du coronavirus.
Il a fait part samedi de ses craintes et a souligné l’importance d'empêcher le Covid-19 de muter davantage.
Face à la situation actuelle en Allemagne, le médecin demande même de fermer tous les marchés de Noël nationaux.

"Ma grande inquiétude est qu'il puisse y avoir un variant aussi contagieux que le Delta et aussi dangereux qu'Ebola", a-t-il déclaré aux journaux du groupe de médias Funke.

Il a confié ne pas avoir de données exactes sur les risques du variant Omicron, mais a admis qu’il se propageait très vite.
"Le nouveau variant sud-africain B.1.1.529 est un bon exemple (...). Pour éviter d'autres variants, il sera nécessaire de vacciner le monde entier pour les années à venir", a-t-il signalé.
Il a noté qu’au début de la pandémie les pays avaient sous-estimé la dimension du problème. Lui-même avait pensé que c’était une sorte de grippe.
"Ensuite nous avons décidé que nous pourrions parvenir à une immunité collective, mais le Delta, une souche extrêmement contagieuse, est apparu."

Le premier cas détecté en Allemagne

En Allemagne, un premier cas suspect du nouveau variant Omicron a été détecté chez une personne récemment rentrée d'Afrique du Sud, ont annoncé samedi les autorités régionales du Land de Hesse (Ouest).
"Le variant Omicron est, selon toute vraisemblance, déjà présent en Allemagne", a annoncé sur Twitter le ministre régional des Affaires sociales, Kai Klose.
"Il y a un niveau élevé de suspicion, cette personne est en isolement à son domicile. L'analyse complète des résultats est encore en cours", a souligné le ministre.

La France suspend les vols en provenance de huit pays africains

La France, où le variant Omicron serait déjà présent selon certains virologues, a suspendu, comme d'autres pays européens, les arrivées en provenance d'Afrique australe, c'est-à-dire d'Afrique du Sud, du Lesotho, du Botswana, du Zimbabwe, de Mozambique, de Namibie et d'Eswatini.
Les personnes ayant été dans cette zone au cours des 14 derniers jours sont invitées à se faire tester et à se signaler aux autorités.

Les vols sont également suspendus vers et en provenance du Maroc.
Pour l'heure, un cas de ce variant a été détecté en Belgique, un autre en Israël, un à Hong Kong, un au Malawi et un au Botswana. Deux cas suspects sont étudiés en Allemagne et en République tchèque.
Joe Biden a confirmé qu’à partir du 29 novembre les États-Unis limiteraient les communications aériennes avec huit pays africains, dont l’Afrique du Sud.

Ebola emporte 11.300 vies en un peu plus d’un an

La pire épidémie d’Ebola depuis l’apparition de ce virus a débuté en Afrique de l’Ouest en mars 2014. Fin 2015, l’Organisation mondiale de la Santé avait recensé plus de 28.600 cas confirmés ou présumés de la maladie, et près de 11.300 décès. Des cas ont été signalés dans 10 pays, avec plus de 99% des victimes provenant de la Sierra Leone, du Liberia et de la Guinée.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала