L'Irak rapatrie ses migrants coincés entre le Bélarus et la Pologne

© Sputnik . Ilya Pitalev / Accéder à la base multimédiaUn avion, image d'illustration
Un avion, image d'illustration - Sputnik Afrique, 1920, 26.11.2021
S'abonnerTelegram
Le gouvernement irakien a annoncé jeudi l'organisation de deux nouveaux vols pour rapatrier 617 migrants coincés à la frontière entre le Bélarus et la Pologne, une semaine après le premier vol du genre qui transportait principalement des Kurdes irakiens.
"617 Irakiens bloqués à la frontière" devraient rentrer, a fait savoir le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Ahmed al-Sahaf, cité par l'agence de presse étatique INA.
Le ministère des Transports va opérer "deux vols exceptionnels jeudi soir pour évacuer les citoyens irakiens bloqués à la frontière entre le Bélarus et la Pologne", indique la même source, ajoutant que les deux avions ont quitté l'aéroport international de Bagdad pour rallier Minsk.
Il y a une semaine, 431 personnes étaient à bord du premier vol de rapatriement effectué par la compagnie nationale Iraqi Airways, qui a fait escale à Erbil pour y déposer la plupart de ses passagers avant d'atterrir à Bagdad.
Depuis le début de la crise cet été, des milliers de personnes se sont massées à la frontière du Bélarus et de la Pologne, s'endettant et dépensant toutes leurs économies pour tenter de fuir la misère dans leur pays et rallier l'Europe occidentale.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала