Calais, action des pêcheurs, le 26 novembre 2021 - Sputnik Afrique

Les pêcheurs français lancent une série d’actions de blocages - images

Ce vendredi 26 novembre, les pêcheurs français se sont lancés dans une série d’actions de blocage dans les ports de Saint-Malo, Calais et Ouistreham. Ils protestent contre le nombre limité de licences qui leur ont été fournies pour rentrer dans les eaux britanniques, document qui leur est nécessaire de détenir depuis le Brexit.
En signe de protestation contre le nombre insuffisant de licences délivrées par le gouvernement britannique, les pêcheurs français de Bretagne, Normandie et Hauts-de-France mènent une action de blocage de ports ce vendredi 26 novembre 2021, à Saint-Malo, Ouistreham et Calais.
Ce vendredi matin, des pêcheurs français ont bloqué l'entrée du port de Saint-Malo, en Ille-et-Vilaine, à un ferry en provenance de Jersey, le Normandy Trader, a constaté un journaliste de Reuters, dans le cadre du contentieux entre la France et le Royaume-Uni sur l'accès aux eaux britanniques à la suite du Brexit.
Des journalistes de Sputnik se trouvent à Calais où une action de blocage a lieu ce vendredi et suivent le déroulement des événements.
Moments forts
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
16:37 26.11.2021
"Une licence pour pouvoir continuer à travailler, c'est tout ce qu'on demande"
Benoît Firmin du CRPMEM Hauts-de-France sur les pêcheurs qui ont lancé aujourd'hui une série de blocages: "Ils étouffent, vraiment. Je pense que le fait d'avoir une licence pour pouvoir continuer à travailler, c'est tout ce qu'on demande en fait, ce serait un soulagement".
16:22 26.11.2021
Refaire une action "de même style"?
Olivier Leprêtre, président du CRPEM, félicite tous ceux présents, il maintient que si rien ne bouge il faudra refaire une action du même style. Ils évoquent également que peut-être les pêcheurs français seront obligés de "viser des produits d’importation britannique", "mais on verra bien", conclut-il après l’action de blocage du tunnel sous la Manche organisée ce vendredi 26 novembre.
15:59 26.11.2021
Comme promis, au bout de deux heures de blocage, les pêcheurs ont annoncé que l’action était terminée et les routiers peuvent circuler, en débloquant la route du tunnel sous la Manche.
15:48 26.11.2021
Dans une interview pour Sputnik, Christophe Lhomel, fileyeur à Boulogne-sur-Mer, évoque le fait que les pêcheurs français ont perdu non seulement en chiffre d’affaires mais aussi 70% des zones de pêche.
15:09 26.11.2021
14:48 26.11.2021
Le navire Mont-Saint-Michel de la Brittany Ferries est bloqué à Ouistreham
Alors que le Mont-Saint-Michel devait quitter Ouistreham à 14 heures pour prendre la direction de Portsmouth en Angleterre, il reste toujours bloqué par les bateaux des pêcheurs français qui mènent une action ce vendredi, relate Ouest-France.
14:41 26.11.2021
Plusieurs camions immatriculés à l’étranger sont bloqués côté français du tunnel sous la Manche.
14:38 26.11.2021
Un "coup de semonce"
Christophe Lhomel, un fileyeur à Boulogne-sur-Mer, a qualifié au micro de Sputnik les actions de blocage d’aujourd’hui de "coup de semonce". Si la situation traîne encore après le 10 décembre malgré toutes les actions des pêcheurs, il a prévenu qu’il faudra s’attendre à des actions à une échelle plus large.
14:27 26.11.2021
Les pêcheurs français au volant de fourgonnettes et voitures ont commencé le blocage de la bretelle d'accès du terminal côté français du tunnel sous la Manche. Il est prévu que l’action dure deux heures.
Actions des pêcheurs français: arrivée du convoi de camionnettes pour bloquer le tunnel sous la Manche, le 26 novembre 2021 - Sputnik Afrique
Actions des pêcheurs français: arrivée du convoi de camionnettes pour bloquer le tunnel sous la Manche, le 26 novembre 2021 - Sputnik Afrique
14:14 26.11.2021
Le convoi de camionnettes arrive pour bloquer le tunnel sous la Manche.
14:12 26.11.2021
Des camions sont également bloqués à l’entrée du terminal ferry à Ouistreham, relate France Bleu Normandie.
14:07 26.11.2021
Les pêcheurs se rassemblent à Ouistreham
L’accès au port de fret et aux bateaux ferries est également bloqué à Ouistreham, rapporte Ouest-France. D’après le quotidien, les pêcheurs souhaitent se rendre au large d’Ouistreham.
14:00 26.11.2021
13:26 26.11.2021
Le blocage du tunnel sous la Manche
De plus, dans l’après-midi, il est prévu par les marins-pêcheurs de bloquer, entre 14h et 16h, l’accès des camions de marchandises au terminal fret du tunnel sous la Manche.
Pourtant, selon Olivier Leprêtre, président du comité régional des pêches des Hauts-de-France, cité par Ouest-France, les pêcheurs vont "faire en sorte que l’autoroute ne soit pas touchée", en procédant au blocage seulement des poids lourds.
13:12 26.11.2021
"Le but de l’action, c’est de mettre de la pression à la Commission européenne pour qu’elle défende les pêcheurs", indique à Sputnik Pierre Leprêtre capitaine du Marmouset, l’un des bateaux qui participe à l’action de blocage à Calais.
13:07 26.11.2021
Selon les pêcheurs sur les bateaux français participant à l’action de blocage, les ferries britanniques et autres sont au large mais ne veulent pas rentrer par peur d’être bloqués.
Calais, action des pêcheurs, le 26 novembre 2021 - Sputnik Afrique
13:04 26.11.2021
13:00 26.11.2021
L’action au port de Calais débute
Vers midi, des pêcheurs ont commencé au port de Calais le blocage du trafic des ferries qui assurent les liaisons avec la Grande-Bretagne. L’accès au port de Calais a été bloqué par cinq bateaux de pêche venant du port de Boulogne-sur-Mer.
Calais, action des pêcheurs, le 26 novembre 2021 - Sputnik Afrique
12:48 26.11.2021
Le blocage à Saint-Malo
Les pêcheurs Français ont bloqué dans la matinée l’accès au port à un ferry en provenance de Jersey, le Normandy Trader.
Saint-Malo - Sputnik Afrique, 1920, 26.11.2021
Les pêcheurs français lancent à Saint-Malo leurs actions de blocage
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала