Signature d'un partenariat stratégique entre la France et la Croatie qui achète 12 Rafale

CC BY 2.0 / Bikash R Das / Dassault RafaleUn Rafale (image d'illustration)
Un Rafale (image d'illustration) - Sputnik Afrique, 1920, 25.11.2021
S'abonnerTelegram
Le Premier ministre croate, Andrej Plenkovic, et le Président français, Emmanuel Macron, ont signé ce jeudi 25 novembre un partenariat stratégique lors d'une cérémonie à Zagreb au cours de laquelle les autorités croates ont confirmé l'achat de 12 Rafale d'occasion.
Les ministres français et croate de la Défense ont signé ce jeudi 25 novembre le contrat sur la vente de 12 avions de chasse Rafale d'occasion à la Croatie, pour environ un milliard d'euros, dans le cadre d'une visite officielle du Président Macron à Zagreb.
La cérémonie s'est déroulée après la signature par Emmanuel Macron et le Premier ministre croate Andrej Plenkovic d'un partenariat stratégique.
Commentant la signature du contrat sur Twitter, la ministre française des Armées Florence Parly a noté que la Croatie était le troisième pays européen à s'équiper de l'appareil, après la France et la Grèce.
Et de préciser que ces 12 Rafale d'occasion vendus à Zagreb étaient "prélevés dans les rangs de l'Armée de l'air et de l’espace.
"Ils seront bien évidemment remplacés par des avions neufs qui seront commandés dès 2023."
En mai, les autorités croates avaient annoncé l'acquisition de 12 Rafale d'occasion construits par Dassault Aviation pour moderniser leur armée de l'air.

Partenariat stratégique

Aux termes du partenariat stratégique signé par le Président Macron et le Premier ministre Plenkovic, la France et la Croatie entendent "porter leurs relations à un niveau stratégique supérieur dans différents domaines d’intérêt commun" en accordant "une importance particulière aux politiques de l’Union européenne, aux migrations et aux questions de sécurité, ainsi qu’aux crises internationales", est-il possible de lire dans un communiqué de l'Élysée.
"L’acquisition d’avions Rafale par la Croatie renforcera considérablement le partenariat stratégique entre les deux pays et contribuera également à la construction d’une défense européenne plus forte et plus ambitieuse, ainsi qu’à la consolidation de l’Alliance atlantique", selon le communiqué.
Dans ce contexte, les deux pays se disent également prêts à promouvoir les échanges entre leurs services de renseignement militaire et encourager la participation croisée dans des exercices militaires bilatéraux et multilatéraux.

Élargissement de l'espace Schengen

Comme la Commission européenne a récemment établi que la Croatie remplissait tous les critères requis pour appliquer pleinement l’acquis Schengen, la France a annoncé sa disposition à soutenir l’entrée de la Croatie dans l’espace Schengen.

"Cela représente une valeur ajoutée pour la sécurité globale de l’UE et de l’espace Schengen", indique l'Élysée.

La France continuera aussi de soutenir la candidature de la Croatie afin que celle-ci devienne un membre de l’OCDE à part entière, ainsi que membre de la zone euro à l’horizon 2023.
La Croatie a exprimé son désir d'adhérer à la zone euro en septembre 2017.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала